Prochains stages photo et ateliers : Consulter la liste des stages

Développer un style personnel

658
com_k2.item
(41 votes, moyenne 4.98 sur 5)
Développer un style personnel4.98 sur 50 basé sur 41 votants.


"En qu'artiste tu dois prendre du recul pour juger de ton oeuvre. C'est seulement lorsque ton jugement condamne et maudit le travail que tu as fait qu'il a une chance de valoir quelque chose" Leonard de Vinci.

Introduction

Plus de 5 millions d'appareils photo numériques sont vendus chaque année en France.
Des millions de nouveaux photographes immortalisent des lieux intéressants et des sujets vus et revus... vos photographies ressembleront aux photos d'autres photographes qui se sont rendus au même endroit ou qui ont photographié le même mannequin.
Le fait de séjourner dans un lieu fantastique avec une lumière de rêve ne suffit pas pour créer des images uniques ; il faut cultiver un style personnel. Sans style personnel vos images seront semblables aux images des autres photographes.

Pour un sujet donné, la seule différence entre votre travail et leur travail sera l'angle de vue ou une autre différence mineure comme la focale, la colorimétrie ou le nombre de pixels...
Si vous vendez votre travail et que vous n'avez pas de style personnel vous déterminerez votre tarif à partir d'un prix "planché" du marché, le prix sera la seule différence entre votre travail et leur travail...rien de bien motivant.... 
Le fait est que, sans style, vos photos montreront simplement un lieu ou un sujet.
N'importe qui peut photographier un lieu ou un sujet !

Le style personnel repose sur l'art, et non sur la technique

L'art est la seule chose qu'une machine (appareil numérique ou logiciel) ne peut pas faire.
L'art est le résultat de votre réaction émotionnelle face au sujet, et non pas le résultat d'un processus technique.
La majorité des nouveaux photographes se reposent sur la technique photo ou le logiciel qui réalise le travail pour eux.
La bonne nouvelle pour nous, c'est que les appareils et les logiciels les plus sophistiqués ne suffisent pas à créer un style personnel car ils sont incapables d'exprimer des émotions.
Ils ont besoin de nous, artistes et photographes.
Les outils techniques ne peuvent pas prendre des décisions créatives, ils sont conçus pour prendre des décisions techniques.
Le photographe, l'artiste, peuvent prendre des décisions artistiques.

L'expression artistique

"Le talent n'existe pas, le talent c'est d'avoir envie de faire quelque chose, tout le restant, c'est de la sueur. C'est le résultat d'un travail acharné." Jacques Brel.
"Le génie est fait d’un pourcent d’inspiration et de quatre-vingt-dix-neuf pourcent de transpiration."  Thomas Edison.

Développer un style personnel est une expérience unique et enrichissante.
Il faut définir un objectif à long terme et un plan d'action.
Un engagement personnel, de la volonté et du travail sont nécessaires
Souvent le problème est le point de départ...par où commencer...ensuite comment procéder...

De la passion à la vision

La photographie est un médium puissant qui offre une variété infinie de perceptions, d'interprétations et d'exécutions.
La difficulté vient du fait de ce que l'on a en tête est différent de ce qui est enregistré dans l'appareil.
Il faut donc cerner les différences entre ce que nous voyons et ce qui est enregistré.

A propos d'Art

Nous parlons ici de la création de photographies d'art, pas de photographies documentaires.
Plutôt que de montrer le sujet comme nous le connaissons déjà, au lieu de représenter le sujet d'une manière littérale, objective et réaliste comme le font la plupart des gens, le photographe d'art cherche à interpréter émotionnellement l'objet à sa manière.
D'ailleurs ne dit-ton pas photographier "A la manière de... David Hamilton, Sieff..."
C'est cet accent, mis sur la création de photographies basé sur l'origine de la vision et de l'émotion, qui fait toute la différence.
Ce que nous voyons dans l 'œuvre finale de l'art est l'objet transformé par la vision de l'artiste.
Il y a, bien sûr, un défi de taille à relever : ce défi est de trouver des techniques visuelles qui nous permettent de traduire des émotions.
Cela se fait par l'imagination, en découvrant des façons de faire qui commencent dans l'esprit de l'artiste et qui sont visibles par tous dans le tirage photographique final.
C'est ainsi que la vision est révélée.

La vision (ou image mentale photographique)

Avoir une vision c'est voir ce que les autres ne voient pas.
C'est aussi voir quelque chose dans notre esprit qui est différent de ce qui est physiquement en face de nous.
La vision :

  • est ce que nous voyons dans notre esprit, à la croisée de ce que nous voyons physiquement et de ce que nous imaginons
  • peut être généré par le sujet que nous photographions
  • peut nous amener à chercher un sujet précis que nous voulons photographier
  • commence par une idée qui devient plus tard une photographie physique.

L'imagination et la créativité sont à l'origine de la vision.
La vision et le style personnel sont directement liés.
Le style personnel permet de représenter ce que nous voyons dans notre esprit à travers la photographie ou tout autre support.
Ce qui rend notre travail unique, ce qui nous permet d'être nous-mêmes, est de savoir comment exprimer cette vision à travers la photographie.

De la théorie à la pratique

La théorie vous apprend pourquoi faire quelque chose en vous donnant des raisons d'utiliser des techniques spécifiques.
La théorie et la technique sont nécessaires et inséparables.

D'un point de vue théorique la vision se compose de trois éléments différents :

1 - Le choix du sujet à photographier
2 - La démarche artistique ; votre façon unique de rendre l'objet sur le terrain ou le studio
3 - La virtuosité technique, vos compétences techniques : dans quelle mesure vous mettez en œuvre vos choix artistiques

D'un point de vue pratique la vision est mise en œuvre à travers une série de 8 points :

  • Qualité de la lumière
  • Composition (y compris le choix de l'objectif)
  • Profondeur de champ
  • Exposition
  • Conversion des fichiers Raw (ou développement des films)
  • Traitement de l'image et optimisation
  • Impression
  • Encadrement et présentation finale

Le style et le post-traitement

"Le traitement (développement, retouche éventuelle et post-traitement de finalisation) fait partie de la technique du "labo numérique" (ou du labo argentique). Savoir post-traiter vos images est indispensable, et cela fait partie des choses qui vont vous distinguer. Mais attention, ne soyez pas naïfs au point de croire qu'un type de traitement, un type de retouche, un préset Lightroom ou une Action Photoshop suffiront à créer "votre style". C'est beaucoup plus complexe que celà. La retouche n'est pas obligatoire mais si elle existe, elle fait partie du traitement. En regardant votre Portfolio, on devra trouver une unité de style au niveau du traitement."  Olivier Chauvignat.

 

--> Pourquoi les créatifs sont-ils différents ?

 

Quelques exemples de styles

Chema Madoz

Ce célèbre photographe espagnol est un magicien de l'image.
Il lui suffit d'une allumettre, d'une clé, d'une cuillière pour concevoir une image originale, élégante et ironique.
Avec une étonnante économie de moyens ses images sont pleines de mystère et de poésie.

www.chemamadoz.com

 

Eric Pillot

Ingénieur de formation, depuis plusieurs années il développe un travail autour de l'animal où les couleurs sont aussi importantes que les lignes ; portraits tristes et beaux  de créatures isolées dans des décors parfaitement choisis, des vrais tableaux d'une précision incroyable.

www.ericpillot.com

 

Olivier Ramonteu

Depuis 2008 il développe une pratique photographique influencée par ses études littéraires. Il s'agit de mises en scènes oniriques où il s'amuse à brouiller les frontières entre rêve et réalité.
En abordant le thème du double par un jeu d'illusions d'optique et de surimpressions, il nous amène à nous interroger sur notre propre identité.
Les personnages sont inquiétants, troubles et fascinants, leur identité s'évanouit derrière la brume...

www.olivier-ramonteu.fr

Jacques Mataly

Depuis longtemps Jacques Mataly fixe son regard en bord de mer sur la ligne d'horizon.
Son travail suit une géométrie implaccable où mer et ciel sont partagés en deux surfaces rigoureusement égales par cette ligne de flottaison imaginaire...
En jouant avec les couleurs qui varient suivant  les conditions météorologiques.

Jacques Mataly

Jacques Borgetto

Loup solitaire aimant aller à la rencontre des gens, Jacques Boretto est un grand voyageur qui aime capter l'empreinte du temps sur les paysages traversés et  l'humanité des êtres rencontrés.
Ces images sont élégantes et réalisées en noir et blanc avec un sens évident de la composition.

Jacques Borgetto

Joël Cubas

J'ai rencontré Joël lors d'une exposition à Corbeil-Essonnes (91) il y a quelques années, sa démarche m'a semblée très intéressante, j'ai même acheté un petit livre très bien réalisé qui résumait son travail.
Chaque photo (en argentique moyen format) est l'aboutissement d'une longue élaboration.
Il commence par préparer très consciencieusement ses séances de studio à l'aide de dessins très précis sur la compostion à réaliser et la mise en scène. Les accessoires sont ensuite réalisés en tissus, cartons, papiers, bout de bois, plantes, animaux... aucun trucage à la post production...chapeau.

http://joel.cubas.free.fr

Michael Kenna

Michel Kenna travailla comme laborantin et fut influencé par Ruth Bernhard (1905-2006), photographe appréciée pour ses nus et ses natures mortes.
Kenna construit ses projets à long terme et revient de nombreuses fois sur les lieux qu'il connait bien. Il les photographie jusqu'à qu'il obtienne satisfaction.
"J'aime travailler sur 3 ou 4 projets à la fois et même quand ces projets sont supposés aboutis je continue à les paufiner sur 7 ou 8 ans"



Michael Kenna

"Que cela soit en studio ou à l'extérieur, depuis 5 ans je fais moins d'images, c'est une nouvelle façon de travailler en retournant à l'essentiel. Chaque image doit être unique, la photographie est bien assez difficile :  en extérieur ou en reportage juste un petit appareil discret et un 50 mm pour 90% de mes images, moins d'encombrement et de poids pour une meilleure sensation de liberté , une bonne connaissance du placement et du cadrage..." Rémy Gautard.

Lu 9356 fois Dernière modification le lundi, 27 mars 2017 06:55
Rémy Gautard

Passionné par la photographie argentique & numérique et pratiquant la photo depuis maintenant plus de 30 ans, j'organise avec Studio-plus.fr des stages d'initiation pour débutants jusqu'aux plus expérimentés. Retrouvez-moi sur Google+

Découvrez les prochains stages

Site internet : www.remy-gautard.book.fr E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

 
Olivier Ramonteu
0 #1 Olivier Ramonteu 19-11-2013 09:49
Je découvre votre article et la référence à mon travail. J'en suis sincèrement touché. Merci à vous.
Citer
 
 
Martial Maurette Pho
0 #2 Martial Maurette Pho 26-10-2014 14:26
J'essaie justement de faire le point sur les "mots-preuves" de l'Originalité d'Une Photographie. Ce n'est pas gagné. Des milliers de textes, peu de conclusions argumentées. Merci de vos partages.
Citer
 
 
Rémy Gautard
0 #3 Rémy Gautard 26-10-2014 18:56
Bravo pour votre photographie N&B que j'aime beaucoup : charleyzheng.tumblr.com/post/82664167206/headed-up-the-mountain-charleyzheng

Pratiquant aussi le deux roues il me semble que c'est une 4 pattes ; une 750 Honda ?

Pour essayer de situer le niveau d'une image ou même d'une peinture ou une oeuvre d'art (ce qui est évidemment très difficile et tout à fait subjectif) j'aime bien utiliser 3 critères : la maîtrise technique, l'originalité et le résultat esthétique...
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Navigation Interne

Evènements Photo
Actualités Photo
Salon de la Photo Paris
Foire de Bièvres
Paris Photo
Prendre des photos dans les musées
Prendre des photos dans les chateaux
Journée porte ouverte
Concours Photo Internationaux
Concours Photo France
Concours Photo Studio+
Le reflex numérique
Comprendre le capteur
Capteur FULL FRAME ou APS-C ?
Quel reflex choisir ?
Combien de pixels ?
Entretenir ses objectifs
Nettoyage du capteur
Tests de matériels photo
Zeiss C-Biogon 35mm F2.8 ZM
Micro Nikkor 55mm F2.8 AIS
Nikon D5300
Nikon D610
Le Book Photo Prat Modebook A3+
Les moyens formats numériques
Massicot Pearl Economy
Le nikon D800 36 MP
Trépied MANFROTTO 055CLB + rotule 3D
Imprimante EPSON STYLUS Pro 3880
Les objectifs 35mm pour Leica M
Test EPSON SureColor SC-P800
Télémétrique contre reflex
Tests anciens boitiers numériques
Les objectifs Leica 50mm
Objectifs Jupiter 8 et J3
Test objectifs
Test imprimantes photo
Les papiers Jet d'encre
Comparatif livres photos
Canon 5D Mk 2
Canon EOS 500D
Canon EOS 600D
Nikon 50mm 1.8 G
Objectifs Nikon
Nikon D700
Nikon D5000
Nikon D5100
Leica M8
Essai Leica M9
Leica M9 vs M8
Objectifs Voigtlander Leica
Fuji Finepix X100
Objectif Voigtlander 90 mm
Pentax K-x
Zooms pour APS-C
Canon EF 50mm F1.4 USM
Le Leica 35 mm F2 Asph
Le Canon EOS 5D MkIII
ILFORD Gold Fibre Silk
Harman Gloss Baryta 320 gr
Un fish-eye à petit prix
Dictionnaire Photo
Art photographique
Steve McCurry
Martine Franck (1938-2012)
Développer un style photographique personnel
Reportage : carnet de notes lisbonnaises
Brassaï
Le mouvement surréaliste et la photographie
Anders Petersen
Erwin Blumenfeld
Pete Turner empowered by color
Raymond Depardon
Magnum Photos
Edouart Boubat
Pierre et Gilles : photographie et peinture mélées
Patrick Demarchelier
Robert Doisneau
Manifeste pour une photographie d'Auteur
Comment progresser en photographie
L'art des photographes
L'Art photographique sous l'ère numérique
Portraits en gros plan en noir et blanc
Irving Penn
Dina Belenko
Les trois stades de la photographie
Pourquoi photographier en noir et blanc ?
Anatomie d'une émotion
Citations photographiques
Man Ray
Henri-Cartier Bresson
Le Nu en photographie
JL Sieff
André Kertesz
Bill Brandt
Edward Weston
Richard Avedon
David Hamilton
Ralph Gibson
Sebastiao Salgado
Joseph Koudelka
Sam Haskins
Diane Arbus
Helmut Newton
Willy Ronis
Une bonne photographie
Doubles vies photographiques
Histoire de la photographie
Photographes français...
Iosif Berman (1892- 1941)
Erno Vadas (1899-1962)
Ervin Marton (1912-1968)
René Le Bègue (1857- 1914)
Max Thorek
Alexandru Bellu
Hedy Löffler-Weisselberger
Les Frères Reutlinger
Ghost in Residence
Pierre Mac Orlan
Emil Fisher
Gaspar TOROK
Victor Bolder
Almanach 1959
Rónay Dénes (1875 -1964)
La Sardaigne des photographes
La peinture puis la photographie
Les découvertes Photo
Louis-Amédé Mante
Les femmes photographe
Theodor Glatz
Un maître du tirage N&B
Un chasseur d'images
Photographe ère Ceausescu
Etre Ferré en photographie
1er photographe de guerre
Louis Stettner
K...photographe de plage
Le photographe déchaussé
Sammer Makarius
Chin-San Long
Soumito
Eli lotar (1905-1969)
Janos Reismann
Jean-Baptiste Corot
Débuts en Roumanie
Manuel Opazo
Le baron GROS
Jean Geiser
Emeric Feher
La boite de Larisa
Le Studio Manassé
Madame D'Ora
Monsieur Cercel
E. Stockins(1903-1995)
Zou Bo’qi (1819-1869)
Edouard Bollaert
Anatole Magrin
Le NU en Photographie
André Garban
Domon Ken
Aurel Bauh
Robert Moisy
Willy Otto Zielke
Erna Lendvai
J.G. Courtellemont
Roger Catherineau
Stanislav Erman
Pedro Luis Raota
Thomas Binford
Victor Plumier
Quinto Albicocco
Anton F. Baumann
André Dienes
L.Guermond : Hanasaka
Dorothy Wilding
De Chine soixante après
Rogi André (1905 -1970)
Seymon Fridlyand
Ion Vincent Danu
Wilhem Angerer
Dragos
Ergy Landau
André Steiner
Bazil Roman
Dinu Lazar
Sulina
Photo de plage...
Hanna Forman
Vidéos
Thèmes et techniques
Matériels et logiciels Photo
Photographes, Art Photo
Evènements et expos
Photo argentique
Photo pratique, divers
Arts Plastiques, Culture
Vidéos en anglais
Téléchargements

Rejoignez Studio+

Devenez membre de la communauté :

Communauté Studio+

  • Découvrez l'association
  • Partagez vos photos
  • Trouvez des modèles
  • Rentrez en contact avec des photographes

 

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

Témoignages

  • Dès les premières minutes, une atmosphère fortement sympathique se fait ressentir.Au fur et à mesure de la matinée des échanges sur nos différentes expériences de la photos s'opère, Rémy notre "maître de conférence" défile le cour, ses conseils s'imprègnent. Après la théorie, place à la pratique.Les clichés se dévoilent dans la lueur des flashs, dans une atmosphère studieuse et décontractée des stagiaires, mettant en application tous les conseils donnés. Une journée fortement agréable. Encore merci pour cette Journée.
    VinceFoto

  • Bonjour,Merci pour le stage, vraiment très bien.J'ai appris énormément. Vous remercierez madame pour le repas.J'espère sincèrement à un autre stage.
    T.R. Photographe (dept 63)

  • Bonjour,Encore merci pour ce stage en tout point exceptionnel sur le plan photographique et gastronomique.À bientôt pour un nouveau stage et bon week-end.
    A.G., photographe à Paris

  • Bonjour,Merci pour la qualité de votre stage. C’était très agréable.Vous trouverez les photos reprises et mises en ligne sur mon blog: http://magamellamoi.over-blog.comCordialement,
    G.T. photographe (93)

  • J'ai chargé les photos de Sonia sur mon ordi et il n'y a vraiment pas grand chose à jeter ! Elle est super ! Merci encore, elle pose en Pro et je n'ai jamais fait d'aussi belle photos ! Comme un Pro ! Merci, Bien à toi et à Marie-Christine.
    D.B. Photographe en Seine et Marne