Prochains stages photo et ateliers : Consulter la liste des stages

L'Art photographique sous l'ère numérique

Écrit par 
865
com_k2.item
(5 votes, moyenne 5.00 sur 5)
L'Art photographique sous l'ère numérique5.00 sur 50 basé sur 5 votants.


Pour vous est ce que la photographie numérique, qui tend vers une esthétique parfaite, à une place légitime dans le marché de l’art ?

Je ne sais pas si la photographie numérique tend vers une esthétique parfaite ! Comme disait Man Ray "les trucages d'aujourd'hui sont les réalités de demain".

Bien sûr toute création, qui intéresse le public, peut mériter une place dans le marché de l'art. De nombreux artistes photographes actuels sont plutôt des plasticiens qui savent parfaitement utiliser les logiciels d'images pour leur création.

Il est clair que la photographie numérique est petit à petit "absorbée" par les autres arts plastiques.  C'est un peu dommage car après 1827 (date de la première photographie officielle par Nicéphore Niépce), le médium photographique a évolué durant les 100 années qui ont suivi pour finalement se faire reconnaître comme un Art à part entière.

 

Aujourd’hui  de nombreuses applications existent à propos de la photographie que ce soit pour les retouches ou la publication. Il est même possible de se faire payer pour des photographies postées sur instagram. Pensez-vous que cela mette en danger le métier de photographe ?

La révolution numérique ne profite pas à tout le monde ! Comme dans toute révolution technologique il y a des perdants et des  gagnants !

Le métier de photographe, qui était un métier de spécialiste, s'est démocratisé pour atteinte un large public qui peut profiter de la technologie numérique dans des domaines très variées. La photographie commerciale profite de ce gain de productivité. Comme toujours, quand apparait une nouvelle technologie soutenue par un marché dynamique, des opportunités se présentent avec des nouveaux métiers.

Les professionnels doivent maintenant compter avec  les amateurs "éclairés"  et un partage du marché avec de nombreux semi-professionnels. Je pense par exemple à des salariés d'entreprise au départ non photographes qui, grâce à la facilité du numérique, réalisent eux même leurs photographies publicitaires ou commerciales pour promouvoir leurs produits sur Internet notamment.

Dans le domaine de la photographie, de nombreux professionnels sont en difficulté ou ont pratiquement disparu je pense aux photographes de presse et aux reporters, aux artisans photographes portraitistes traditionnels ayant pignon sur rue, aux laboratoires argentique...

Un photographe professionnel qui veut réussir doit impérativement se démarquer en développant un style personnel ! Si vous vendez votre travail et que vous n'avez pas de style personnel vous déterminerez votre tarif à partir d'un prix "planché" du marché, le prix sera la seule différence entre votre travail et le travail des autres photographes...rien de bien motivant...

 

Aujourd’hui la frontière entre amateur et professionnel est très mince. Il est possible de trouver sur internet des tutos pour la retouche photo, des tutos pour les prises de vue avec APN  . A votre avis est ce qu’internet est un facteur dans le développement d’un amateurisme presque professionnel parfois ?

En effet Internet permet de s'informer, s'auto former, se cultiver, montrer son travail, le soumettre aux critiques d'autres photographes, participer à des concours photo prestigieux, vendre ses images, capter de nouveaux clients... Avec la photographie numérique la technique est devenue plus accessible mais c'est encore et toujours l'originalité du regard qui compte.

Ce qui manque souvent aux amateurs, qui ne se préoccupent que de matériel et de technique, c'est une vraie culture des arts plastiques.  Je crois en effet que l'étude de tous les Beaux-arts est nécessaire à tout photographe digne de ce nom.

 

Aujourd’hui des photographies atteignent des prix exorbitants lors de ventes aux enchères, par exemple 5 millions est le prix de la photographie la plus chère. Pensez-vous que la photographie est devenue aujourd’hui une question d’argent avant d’être une question de passion ?

Les prix exorbitants dont vous parlez concernent principalement les œuvres d'art contemporain qui sont utilisées à des fins spéculatives (peintures, sculpture, collages, photographies...). Certains auteurs ou certaines photographies, mêmes anciennes, n'échappent pas aux dictats d'une poignée d'experts ou galeristes qui imposent des modes, courants...et des prix.

Phantom par Peter Lik : photographie adjugée pour 6.5 million de $ le 9 décembre 2014. A noter que
des rumeurs courent depuis plusieurs années sur le fait que les acheteurs des œuvres de Lik élèveraient les prix
à un niveau absurde pour générer [artificiellement] de l'intérêt pour son travail, à la manière d'une opération marketing.

Heureusement la photographie d'art existe toujours et les photographes auteurs sont souvent des passionnés, ils n'ont jamais été aussi nombreux même s’ils ne vivent pas financièrement de leur passion. C'est ici qu'il faut rechercher les créateurs les plus audacieux, ceux qui sont en avance sur leur époque...

Je souhaiterais aborder la notion de créativité. Quels sont les caractéristiques d'un photographe créatif, comment le reconnaît-on ?

C'est en parcourant le forum Chasseur d'Images que je me suis intéressé à la question de la créativité. Bien que la photographie soit considérée comme un art mineur (seuls sont reconnus comme arts majeurs : la peinture, la sculpture et l'architecture) les processus de création sont proches pour tous les artistes. Les créatifs ont généralement les qualités suivantes, ils :

  • savent observer et analyser ce qui se passe autour d'eux
  • n'ont pas peur de prendre des risques et rebondissent en cas d'échecs
  • sont des rêveurs, et se plaisent à imaginer
  • aiment être seul
  • sont curieux, recherchent de nouvelles expériences et font le lien entre différentes expériences pour en créer de nouvelles
  • n'ont pas d'horaires et rejettent la routine
  • font ce qu'ils aiment, ne travaillent pas sous la contrainte, pour l'argent ou pour la reconnaissance.

Liens externes

 

Rédaction : Rémy Gautard
Questions posées par Camille pour son mémoire de fin d'étude M1 sur
 le développement culturel et la valorisation du patrimoine.

 

Lu 3301 fois Dernière modification le lundi, 30 mai 2016 17:17
Rémy Gautard

Passionné par la photographie argentique & numérique et pratiquant la photo depuis maintenant plus de 30 ans, j'organise avec Studio-plus.fr des stages d'initiation pour débutants jusqu'aux plus expérimentés. Retrouvez-moi sur Google+

Découvrez les prochains stages

Site internet : www.remy-gautard.book.fr E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ajouter un Commentaire


Navigation Interne

Evènements Photo
Actualités Photo
Salon de la Photo Paris
Foire de Bièvres
Paris Photo
Prendre des photos dans les musées
Prendre des photos dans les chateaux
Journée porte ouverte
Concours Photo Internationaux
Concours Photo France
Concours Photo Studio+
Le reflex numérique
Comprendre le capteur
Capteur FULL FRAME ou APS-C ?
Quel reflex choisir ?
Combien de pixels ?
Entretenir ses objectifs
Nettoyage du capteur
Tests de matériels photo
Zeiss C-Biogon 35mm F2.8 ZM
Micro Nikkor 55mm F2.8 AIS
Nikon D5300
Nikon D610
Le Book Photo Prat Modebook A3+
Les moyens formats numériques
Massicot Pearl Economy
Le nikon D800 36 MP
Trépied MANFROTTO 055CLB + rotule 3D
Imprimante EPSON STYLUS Pro 3880
Les objectifs 35mm pour Leica M
Test EPSON SureColor SC-P800
Télémétrique contre reflex
Tests anciens boitiers numériques
Les objectifs Leica 50mm
Objectifs Jupiter 8 et J3
Test objectifs
Test imprimantes photo
Les papiers Jet d'encre
Comparatif livres photos
Canon 5D Mk 2
Canon EOS 500D
Canon EOS 600D
Nikon 50mm 1.8 G
Objectifs Nikon
Nikon D700
Nikon D5000
Nikon D5100
Leica M8
Essai Leica M9
Leica M9 vs M8
Objectifs Voigtlander Leica
Fuji Finepix X100
Objectif Voigtlander 90 mm
Pentax K-x
Zooms pour APS-C
Canon EF 50mm F1.4 USM
Le Leica 35 mm F2 Asph
Le Canon EOS 5D MkIII
ILFORD Gold Fibre Silk
Harman Gloss Baryta 320 gr
Dictionnaire Photo
Art photographique
Steve McCurry
Martine Franck (1938-2012)
Développer un style photographique personnel
Reportage : carnet de notes lisbonnaises
Brassaï
Le mouvement surréaliste et la photographie
Anders Petersen
Erwin Blumenfeld
Pete Turner empowered by color
Raymond Depardon
Magnum Photos
Edouart Boubat
Pierre et Gilles : photographie et peinture mélées
Patrick Demarchelier
Robert Doisneau
Manifeste pour une photographie d'Auteur
Comment progresser en photographie
L'art des photographes
L'Art photographique sous l'ère numérique
Portraits en gros plan en noir et blanc
Irving Penn
Dina Belenko
Les trois stades de la photographie
Pourquoi photographier en noir et blanc ?
Anatomie d'une émotion
Citations photographiques
Man Ray
Henri-Cartier Bresson
Le Nu en photographie
JL Sieff
André Kertesz
Bill Brandt
Edward Weston
Richard Avedon
David Hamilton
Ralph Gibson
Sebastiao Salgado
Joseph Koudelka
Sam Haskins
Diane Arbus
Helmut Newton
Willy Ronis
Une bonne photographie
Histoire de la photographie
Photographes français...
Iosif Berman (1892- 1941)
Erno Vadas (1899-1962)
Ervin Marton (1912-1968)
René Le Bègue (1857- 1914)
Max Thorek
Alexandru Bellu
Hedy Löffler-Weisselberger
Les Frères Reutlinger
Ghost in Residence
Pierre Mac Orlan
Emil Fisher
Gaspar TOROK
Victor Bolder
Almanach 1959
Rónay Dénes (1875 -1964)
La Sardaigne des photographes
La peinture puis la photographie
Les découvertes Photo
Louis-Amédé Mante
Les femmes photographe
Theodor Glatz
Un maître du tirage N&B
Un chasseur d'images
Photographe ère Ceausescu
Etre Ferré en photographie
1er photographe de guerre
Louis Stettner
K...photographe de plage
Le photographe déchaussé
Sammer Makarius
Chin-San Long
Soumito
Eli lotar (1905-1969)
Janos Reismann
Jean-Baptiste Corot
Débuts en Roumanie
Manuel Opazo
Le baron GROS
Jean Geiser
Emeric Feher
La boite de Larisa
Le Studio Manassé
Madame D'Ora
Monsieur Cercel
E. Stockins(1903-1995)
Zou Bo’qi (1819-1869)
Edouard Bollaert
Anatole Magrin
Le NU en Photographie
André Garban
Domon Ken
Aurel Bauh
Robert Moisy
Willy Otto Zielke
Erna Lendvai
J.G. Courtellemont
Roger Catherineau
Stanislav Erman
Pedro Luis Raota
Thomas Binford
Victor Plumier
Quinto Albicocco
Anton F. Baumann
André Dienes
L.Guermond : Hanasaka
Dorothy Wilding
De Chine soixante après
Rogi André (1905 -1970)
Seymon Fridlyand
Ion Vincent Danu
Wilhem Angerer
Dragos
Ergy Landau
André Steiner
Bazil Roman
Dinu Lazar
Sulina
Photo de plage...
Hanna Forman
Vidéos
Thèmes et techniques
Matériels et logiciels Photo
Photographes, Art Photo
Evènements et expos
Photo argentique
Photo pratique, divers
Arts Plastiques, Culture
Vidéos en anglais
Téléchargements

Rejoignez Studio+

Devenez membre de la communauté :

Communauté Studio+

  • Découvrez l'association
  • Partagez vos photos
  • Trouvez des modèles
  • Rentrez en contact avec des photographes

 

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

Témoignages

  • Dès les premières minutes, une atmosphère fortement sympathique se fait ressentir.Au fur et à mesure de la matinée des échanges sur nos différentes expériences de la photos s'opère, Rémy notre "maître de conférence" défile le cour, ses conseils s'imprègnent. Après la théorie, place à la pratique.Les clichés se dévoilent dans la lueur des flashs, dans une atmosphère studieuse et décontractée des stagiaires, mettant en application tous les conseils donnés. Une journée fortement agréable. Encore merci pour cette Journée.
    VinceFoto

  • Bonjour,Merci pour le stage, vraiment très bien.J'ai appris énormément. Vous remercierez madame pour le repas.J'espère sincèrement à un autre stage.
    T.R. Photographe (dept 63)

  • Bonjour,Encore merci pour ce stage en tout point exceptionnel sur le plan photographique et gastronomique.À bientôt pour un nouveau stage et bon week-end.
    A.G., photographe à Paris

  • Bonjour,Merci pour la qualité de votre stage. C’était très agréable.Vous trouverez les photos reprises et mises en ligne sur mon blog: http://magamellamoi.over-blog.comCordialement,
    G.T. photographe (93)

  • J'ai chargé les photos de Sonia sur mon ordi et il n'y a vraiment pas grand chose à jeter ! Elle est super ! Merci encore, elle pose en Pro et je n'ai jamais fait d'aussi belle photos ! Comme un Pro ! Merci, Bien à toi et à Marie-Christine.
    D.B. Photographe en Seine et Marne