Prochains stages photo et ateliers : Consulter la liste des stages
mercredi, 13 juin 2012 09:22

Ergy Landau (1896-1967)

577
com_k2.item
(2 votes, moyenne 4.50 sur 5)
Ergy Landau (1896-1967)4.50 sur 50 basé sur 2 votants.


Dans la brochure Mieux Vivre, heureusement sponsorisée, comme on dit aujourd’hui, par  Jacquemaire (bonne idée continuée ?) le numéro 5 de mai 1938 dédié à la photographie sous la plume de Sougez , vante le métier de l’artisan-photographe dans différentes situations de travail.

A coté de mon ami si tôt disparu, François Tuefferd , il y a Blanc et Demilly , Rougier, André Steiner, Nora Duma, Jean Roubier, René Zuber, le studio Tronchet et …..Ergy Landau.

Sougez avait l’œil du pro, il savait.

On a déjà écrit sur cette période des années 1930-1940, sur cette période expérimentale, rupture après le pictorialisme considéré alors comme passéiste, comme trop classique.

Donc une nouvelle façon de voir, plus pure, plus directe que les français « mettent en musique » comme leurs collègues allemands de la Nouvelle Objectivité, une nouvelle vision dont les artistes venus de l’est, et je pense surtout aux hongrois, si nombreux qu’ils ne sont encore pas tous révélés, vont en être des figures marquantes.

Et donc Ergy Landau, Erzsi, naît  à Budapest en 1896,  se forme au travail de portraitiste dans le studio de Franz Xaver Setzer à Wien (ou passeront aussi Madame d’Ora et Benda) puis dans le studio Duhrkoop à Berlin, toujours dans ce travail en studio où la technique de la lumière est primordiale.

Revenue à Budapest, elle ouvre alors sa propre affaire, s’y fait des amitiés comme celle avec Moholy-Nagy et les artistes d’avant-garde.

L’année 1923 est un tournant de sa vie puisqu’elle doit quitter le pays dirigé par le régime Horthy et s’installe à Paris, ouvrant le studio Landau.

Elle obtient la nationalité française en 1925 et son style  Nouvelle Vision sera remarqué dès 1927, parmi d’autres qui seront regroupés sous la bannière de l’Ecole de Paris.

Les liens entre les membres de la communauté hongroise sont importants et il est certain qu’ils se donnent un coup de main. A

Aussi aux autres venus de l’est pour l’attrait de Paris cosmopolite et aussi par la contrainte de pays totalitaires…

Une de ses assistantes Nora Dumas (née en Hongrie) âgée de 4 ans de plus qu’elle, laissera son empreinte dans la photographie de la campagne française et l’autre, Camilla Koffler, hongroise elle aussi de père roumain et mère serbe laissera son nom Ylla, comme une des plus grande photographe animalière jusqu’à ce jour.

On peut dire que la transmission du savoir est assuré par Ergy.

Aussi amie avec un autre hongrois Charles Rado qui a crée l’agence Rapho avec Savitry , Ylla et Brassai , elle influence Raymond Grosset de prendre la suite de cette agenc , la plus vieille de photojournalisme en France.

La photographie Humaniste sera à l’honneur.

Mr Grosset racontera qu’il aura été impressionné par Ergy Landau travaillant avec le premier Rolleiflex qu’elle avait elle-même importé.

Femme de courage, elle refusera de porter l’étoile jaune pendant les tristes années de l’occupation nazie en France, continuant son travail de studio sans être dénoncée vivant du purement alimentaire que l’on retrouve dans des publications de l’époque comme Jazz, Paris Magazin, Lilliput et différentes brochures publicitaires.



 


 


 


Elle illustrera le livre de l’écrivain Pierre Gascar Chine ouverte de ses photographies prises en 1954 dans un pays si peu ouvert  !
- Chine Ouverte, Gallimard, Paris, 1955 : 188 p. (ISBN 2-07-022675-1)


 


 
La Photographie Jean Roubier Larousse 1956


Et Horoldamba , le petit mongol , un livre pour enfants sur un texte de Yves Bonnieux.1957


 

Dans le studio, une grimace….


Cette photographie de 1937 faisait-elle partie d un projet non abouti de 365 expressions de visage pour le Daily Mirror de Londres ?

Paris vous offre tant de possibilités comme l’exposition FormELLES à l’Institut Hongrois de Paris ce janvier 2011-Je laisse la plume au  curateur.

La femme dénudée dans la photographie hongroise

www.instituthongrois.fr

© Tibor Csorgeo


L’exposition formELLES met en relation les œuvres de photographes hongrois du début du XXe siècle avec des photographies de nu contemporaines.

Sujet éternel de l’art pictural, le corps humain représente depuis toujours un univers à part.

Le corps de la femme, tant étudié, reste une énigme et un sujet de prédilection pour les photographes de tous les temps.

Avec sa plasticité pure, la femme nue est le thème préféré des plus grands photographes hongrois du début du XXe siècle, Brassaï, Munkacsi et Kertész.

Suite aux changements politiques et sociaux caractéristiques de l’époque, le corps féminin, jusque-là identifié soit comme celui d’une “sainte” dans le rôle de la mère, soit dans le rôle méprisé de la prostituée, trouve enfin une autre identité.

Il s’agit d’une existence à part entière et, ce qui en découle, une représentation artistique de la femme, qui vient rompre avec l’image du passé.

Ce phénomène est bien plus considérable en Europe de l’Est et notamment en Hongrie où les rôles homme-femme étaient plus rigides qu’en Europe de l’Ouest.

C’est ce changement que l’on voit se manifester sur ces photos du début du siècle, une recherche de soi qui coïncidait avec le développement des techniques photographiques de l’époque.

Le choix subjectif des photographies pour l’exposition témoigne du passage de la représentation du corps féminin idéalisé à une représentation en nouvelle quête d’identité.

Vides de tout contexte, ces corps nus féminins sont des empreintes de l’histoire, de ses mœurs, de ses conceptions de la beauté...

L’exposition réunit des photographies de László Moholy-Nagy, André Kertész, Brassaï, Tibor Csörgeö , Dénes Rónai, Juci Laub, József Pécsi, Ergy Landau, Károly Danassy, Tamás Dobos, Károly Dobosi, Alexandra Kinga Fekete, József Keresztes-Nagy, György Tóth, Luca Göbölyös, Olga Máté.

Ses photographies ci- après en faisait elles parties ?


  Assia dont nous avons parlé avec Aurel Bauh.


 


 
Collection Ellge

Ergy en position difficile dans le studio…. mais sans efforts….. ?

Pour terminer cette causerie, cette image qui circule sur le marché de l’art : Du Grand ART          

Artist         Ergy Landau
Title         Nu au squelette
Medium         Gelatin Silver Print w/ink
Size         8 x 5.5 in. / 20.2 x 14 cm.
Year         1930
Misc.         Signed, Stamped

 


     
Catalogue Ventes Binoche /Godeau mai 1991.


Ergy Landau décédera en 1967.



 
Quelques lectures :

  • E. Landau, Enfants, préface de M. Aymé, Paris, Éditions OET, 1936
  • Nancy Wilson-Pajichttp://www.kunstmuseum-magdeburg.de
  • Notice biographique par Christelle Rochette, Attachée de conservation au musée Nicéphore Niépce.
  • Paris des photographes : Édouard Boubat, Seguis et Lella, quai de la Seine 1947 CNAC/MNAM Dist. RMN © Agence photographique Rapho, Paris
  • revue photo cinéma no 456. Photos Stalactites et Givre
  • Modern photography 1937/1938
  • Nus éditions Sun Paris
  • Etudes de nus Editions du Chêne.

 

 

Lu 6649 fois Dernière modification le mercredi, 05 juin 2013 07:48

Ajouter un Commentaire


Navigation Interne

Evènements Photo
Actualités Photo
Salon de la Photo Paris
Foire de Bièvres
Paris Photo
Prendre des photos dans les musées
Prendre des photos dans les chateaux
Journée porte ouverte
Concours Photo Internationaux
Concours Photo France
Concours Photo Studio+
Le reflex numérique
Comprendre le capteur
Capteur FULL FRAME ou APS-C ?
Quel reflex choisir ?
Combien de pixels ?
Entretenir ses objectifs
Nettoyage du capteur
Tests de matériels photo
Zeiss C-Biogon 35mm F2.8 ZM
Micro Nikkor 55mm F2.8 AIS
Nikon D5300
Nikon D610
Le Book Photo Prat Modebook A3+
Les moyens formats numériques
Massicot Pearl Economy
Le nikon D800 36 MP
Trépied MANFROTTO 055CLB + rotule 3D
Imprimante EPSON STYLUS Pro 3880
Les objectifs 35mm pour Leica M
Test EPSON SureColor SC-P800
Télémétrique contre reflex
Tests anciens boitiers numériques
Les objectifs Leica 50mm
Objectifs Jupiter 8 et J3
Test objectifs
Test imprimantes photo
Les papiers Jet d'encre
Comparatif livres photos
Canon 5D Mk 2
Canon EOS 500D
Canon EOS 600D
Nikon 50mm 1.8 G
Objectifs Nikon
Nikon D700
Nikon D5000
Nikon D5100
Leica M8
Essai Leica M9
Leica M9 vs M8
Objectifs Voigtlander Leica
Fuji Finepix X100
Objectif Voigtlander 90 mm
Pentax K-x
Zooms pour APS-C
Canon EF 50mm F1.4 USM
Le Leica 35 mm F2 Asph
Le Canon EOS 5D MkIII
ILFORD Gold Fibre Silk
Harman Gloss Baryta 320 gr
Dictionnaire Photo
Art photographique
Steve McCurry
Martine Franck (1938-2012)
Développer un style photographique personnel
Reportage : carnet de notes lisbonnaises
Brassaï
Le mouvement surréaliste et la photographie
Anders Petersen
Erwin Blumenfeld
Pete Turner empowered by color
Raymond Depardon
Magnum Photos
Edouart Boubat
Pierre et Gilles : photographie et peinture mélées
Patrick Demarchelier
Robert Doisneau
Manifeste pour une photographie d'Auteur
Comment progresser en photographie
L'art des photographes
L'Art photographique sous l'ère numérique
Portraits en gros plan en noir et blanc
Irving Penn
Dina Belenko
Les trois stades de la photographie
Pourquoi photographier en noir et blanc ?
Anatomie d'une émotion
Citations photographiques
Man Ray
Henri-Cartier Bresson
Le Nu en photographie
JL Sieff
André Kertesz
Bill Brandt
Edward Weston
Richard Avedon
David Hamilton
Ralph Gibson
Sebastiao Salgado
Joseph Koudelka
Sam Haskins
Diane Arbus
Helmut Newton
Willy Ronis
Une bonne photographie
Histoire de la photographie
Photographes français...
Iosif Berman (1892- 1941)
Erno Vadas (1899-1962)
Ervin Marton (1912-1968)
René Le Bègue (1857- 1914)
Max Thorek
Alexandru Bellu
Hedy Löffler-Weisselberger
Les Frères Reutlinger
Ghost in Residence
Pierre Mac Orlan
Emil Fisher
Gaspar TOROK
Victor Bolder
Almanach 1959
Rónay Dénes (1875 -1964)
La Sardaigne des photographes
La peinture puis la photographie
Les découvertes Photo
Louis-Amédé Mante
Les femmes photographe
Theodor Glatz
Un maître du tirage N&B
Un chasseur d'images
Photographe ère Ceausescu
Etre Ferré en photographie
1er photographe de guerre
Louis Stettner
K...photographe de plage
Le photographe déchaussé
Sammer Makarius
Chin-San Long
Soumito
Eli lotar (1905-1969)
Janos Reismann
Jean-Baptiste Corot
Débuts en Roumanie
Manuel Opazo
Le baron GROS
Jean Geiser
Emeric Feher
La boite de Larisa
Le Studio Manassé
Madame D'Ora
Monsieur Cercel
E. Stockins(1903-1995)
Zou Bo’qi (1819-1869)
Edouard Bollaert
Anatole Magrin
Le NU en Photographie
André Garban
Domon Ken
Aurel Bauh
Robert Moisy
Willy Otto Zielke
Erna Lendvai
J.G. Courtellemont
Roger Catherineau
Stanislav Erman
Pedro Luis Raota
Thomas Binford
Victor Plumier
Quinto Albicocco
Anton F. Baumann
André Dienes
L.Guermond : Hanasaka
Dorothy Wilding
De Chine soixante après
Rogi André (1905 -1970)
Seymon Fridlyand
Ion Vincent Danu
Wilhem Angerer
Dragos
Ergy Landau
André Steiner
Bazil Roman
Dinu Lazar
Sulina
Photo de plage...
Hanna Forman
Vidéos
Thèmes et techniques
Matériels et logiciels Photo
Photographes, Art Photo
Evènements et expos
Photo argentique
Photo pratique, divers
Arts Plastiques, Culture
Vidéos en anglais
Téléchargements

Rejoignez Studio+

Devenez membre de la communauté :

Communauté Studio+

  • Découvrez l'association
  • Partagez vos photos
  • Trouvez des modèles
  • Rentrez en contact avec des photographes

 

Inscrivez-vous, c'est gratuit !

 

Témoignages

  • Dès les premières minutes, une atmosphère fortement sympathique se fait ressentir.Au fur et à mesure de la matinée des échanges sur nos différentes expériences de la photos s'opère, Rémy notre "maître de conférence" défile le cour, ses conseils s'imprègnent. Après la théorie, place à la pratique.Les clichés se dévoilent dans la lueur des flashs, dans une atmosphère studieuse et décontractée des stagiaires, mettant en application tous les conseils donnés. Une journée fortement agréable. Encore merci pour cette Journée.
    VinceFoto

  • Bonjour,Merci pour le stage, vraiment très bien.J'ai appris énormément. Vous remercierez madame pour le repas.J'espère sincèrement à un autre stage.
    T.R. Photographe (dept 63)

  • Bonjour,Encore merci pour ce stage en tout point exceptionnel sur le plan photographique et gastronomique.À bientôt pour un nouveau stage et bon week-end.
    A.G., photographe à Paris

  • Bonjour,Merci pour la qualité de votre stage. C’était très agréable.Vous trouverez les photos reprises et mises en ligne sur mon blog: http://magamellamoi.over-blog.comCordialement,
    G.T. photographe (93)

  • J'ai chargé les photos de Sonia sur mon ordi et il n'y a vraiment pas grand chose à jeter ! Elle est super ! Merci encore, elle pose en Pro et je n'ai jamais fait d'aussi belle photos ! Comme un Pro ! Merci, Bien à toi et à Marie-Christine.
    D.B. Photographe en Seine et Marne