Author: Studio-Plus

Studio-Plus / Articles posted by Studio-Plus (Page 32)

Ralph Gibson

"Dans un médium aussi récent que la photographie, il me semble impératif de faire un sérieux effort pour découvrir et annoncer son thème personnel. Ce dernier devient une signature visuelle qui appartient au photographe. faute de quoi, le travail devient académique, et n'est plus qu'une variation sur le thème précédent."  Ralph Gibson. Ralph Gibson est né en 1939 à Los Angeles. Le jour de ses 17 ans il s'engage dans la Navy où il acquiert un bagage technique photographique complet. Il réside actuellement à New York. Son premier livre Son premier livre  "The somnanbulist "  diffusé en 1970 lui apporte la notoriété ce qui lui permet d'abandonner la photo commerciale, travailler sur ses propres projets artistiques et éditer de nombreux livres avec sa maison d'édition : Lustrum Press. Son style Ralph Gibson est un maître de l'effet dramatique surréaliste et de l'abstraction. Ses photographies "minimalistes", à fort contraste noir et blanc, représentent souvent des éléments géométriques ou des gros plans sur des parties du corps (utilisation courante des mains notamment qui ont un pouvoir important de suggestion). Ses écrits sur l'art et le processus créatif en photographie méritent que l'on s'y attarde "Cela fait des années que j'étudie le processus créatif de mon travail pour essayer de l'améliorer. Cela m'a conduit à éliminer sans pitié un grand nombre d'obstacles conventionnels que la vie met en travers de la créativité. Si un mouvement ou une situation ne fonctionnait pas dans mon travail, c'est qu'ils étaient, par défaut, mauvais en soi. Grâce à ce raisonnement simpliste, je suis passé vers une forme d'abstraction que je continue aujourd'hui à chercher dans mes photos. J'élimine du champs de vision tout ce qui serait superflu par rapport au contenu que je désire obtenir. Le Brésil, l'Egypte, la sémiologie : chaque culture développe sa propre sémiologie particulière, son propre système de signes et de glyphes. Je cherche et trouve ces indications de différentes manières. Cela peut-être la langue, la musique, ou des stimuli entièrement visuels qui me montrent la voie. Un socio-anthropologue entrainé pourrait atteindre de façon plus directe les racines d'une société spécifique. Le fait que je m'intéresse à la formalisation de la culture sous une forme purement visuelle implique qu'en tant que photographe, je dois observer et m'efforcer de trouver les signes primordiaux et les plus caractéristiques de l'endroit. Cela m'aide à dégager une impression d'ensemble, à trouver un point de départ dans le pays. Les images du Brésil tendent à converger car la couleur leur sert de marque d'identité. Ces signes...

Un Pare-Soleil – Est-ce vraiment utile ?

La qualité des images La principale utilité d'un pare-soleil est d'empêcher la lumière de frapper la lentille frontale sur les côtés ce qui réduit le contraste et crée du flare. Suivant l'orientation de la source de lumière, les photos prises avec un pare-soleil peuvent avoir des couleurs plus riches et plus saturées. La protection de l'objectif Le verre étant plus difficile à atteindre, le pare-soleil protége partiellement  l'objectif de la pluie, et de la poussière. Il diminue les risques de chocs, de rayures, les traces de doigts...

Donne matériel labo argentique

Bonjour, Urgent je donne :  easel mask 26x30cn lamps dark room 2 film developing tank minuterie d" exposition cisaille petite focusing sight 2 film developing reel print washer backs de rincage /developer agrandisseur avec objectif Nikon Cordialement Angeline ----->    Mail : aarnken@hotmail.com ----->  Tél : 0687986859 A prendre à Paris 14éme Lu 306 foisDernière modification le vendredi, 17 avril 2015 05:53 ...

Madame D’Ora

La causerie photographique intitulée les femmes photographes et publiée sur Studio-Plus ne se terminera jamais tant les femmes ont une importance dans ce métier d’art. Dora Kallmus née en 1881 dans une famille aisée de la haute administration autrichienne a le soutien de son père dans son choix d’une profession peu commune pour une femme de son milieu et pour  suivre des cours de théorie à l’Ecole d’enseignement et d’application graphique de Vienne en 1905 mais la pratique de la photographie lui étant refusée, son père lui finance des cours à Berlin dans l’atelier de Nicola Perscheid en 1907. Elle retournera à Vienne cette même  année en compagnie d’Arthur Benda, lui-même assistant chez Perscheid pour ouvrir en commun le studio D’Ora-Benda. Quelques clients de la période. Gustav Klimt, le roi Charles … Flou artistique en studio Une des caractéristiques techniques de ce studio est l’usage de lentilles de flou qui estompaient les contours du visage, genre dans le style pictorialiste de ce début du 20siècle. Il n’est pas impossible que ce procédé technique soit plutôt l’œuvre de l’ingéniosité de Perscheid que de la mise au point de Benda en 1917 ? Ce procédé sera alors très pratiqué par Madame D’Ora. P o r  t r a i t  de la comtesse de Noailles, première française promue Commandeur de la légion d’honneur Les années 1921-1926 sont partagées entre le studio de Vienne avec une clientèle de la haute société, du monde du théâtre et des intellectuels souvent dans une relation proche de sa famille très en vue et les bains de Karlsbad, là où sont les membres de la bourgeoisie nouvelle. Ouverture de son Studio Photo D’Ora, intéressée par la culture française ouvre un studio commercial dans le Paris cosmopolite de 1925, spécialisé en photographie de la mode, de la haute couture et du portait glamour et aussi continuant une photographie de la danse dans le studio étroit et décoré par une lumière dirigée pour mettre en valeur le mouvement et la plastique du corps (Photo de la Jana 1932). Il semble que D’Ora ait peu photographié de nu. L’expérience avec la danseuse Anita Berber en 1922 , peinte aussi par Otto dix aura elle été suffisante…….. ? L’activité commerciale bat son plein et nous pouvons facilement retrouver le travail du studio D’Ora dans les magazines de mode comme Die Dame, Femina et aussi Vu, Das Wiener Magazin , Die Woche Berlin , l’Illustration etc. Et quels clients ? Nous y retrouveront du beau monde : Tamara de Lempicka , Coco Chanel , Maurice Chevalier , Jean Patou etc. Vente de son Studio Photo en 1940 Parce...

Sébastiao Salgado

Né en 1944 au Brésil, économiste de formation vivant à Paris, Sébatiao Salgado se tourne très tôt en 1970 vers le photojournalisme. Sébastiao Salgado : un photographe engagé Il sait que les matières premières (sucre, café, or, minerais…) structure durement l’économie mondiale et opprime l’homme dans sa production. Sa détermination absolu consiste à montrer le travail dans son action et ses photographies dépassent le constat plaintif, l’opinion ou l’idéologie. Récolte de la canne à sucre, extraction de l’or, mines de charbon au Brésil avec Sébastiao Salgado on entre dans un réel qu’aucun autre avant lui n’a saisi avec autant d’amplitude, les images sortent en puissance. En 2004 il commence un gigantesque projet qui s’intitule "Genesis" composé de vie sauvage, flore, faune, paysages et regard sur les communautés humaines primitives attaché à des traditions ancestrales ou qui vivent proches de la nature. Salgado : sa technique, son matériel Sebastiao  a démarré son projet Genesis en argentique avec un Leica M télémétrique et un Reflex Leica puis avec un Pentax moyen format 4,5 x 6 cm (son film de prédilection : la Tri-x développée dans du rodinal du moins dans la première partie de son projet Genesis). Ayant eu pas mal de problèmes avec les rayons X des aéroports (qui finissent par voiler les films)  ; il a failli stopper le projet Genesis, il s’est ressaisi et  a pris la décision de terminer le projet en numérique tout en recherchant un look argentique pour des raison d’homogenéité. Notamment il a utilisé DXO Film pack pour le look argentique. A noter que Sébastiao Salgado se sert de son appareil numérique comme s’il s’agissait toujours d’un boîtier argentique : déconnection de l’écran pour ne jamais être tenté de le regarder refus de voir ses images sur un écran d’ordinateur on continue à lui préparer des planches contacts sur papier Il reçoit ensuite ses épreuves de lecture 13 x 18 pour trier ses images et donner ses indications Est-ce la volonté de privilégier une démarche originale et de se ménager une niche privilégiée, ou un compromis entre une technologie nouvelle et sa technique spécifique qu’il ne maîtrise pas et une technologie ancienne dont il est un maître? Les principaux livres produits par Sébastiao Salgado Africa Tashen France, 2007 L'homme et l'eau, 2005 Exodes, 2000 Terra, 1997 La mine d'or de Serra Pelada, 1994 La Main de l'Homme, 1993 Sahel - l'Homme en Détresse, 1986 Autres Amériques,1986 Les Hmongs, 1982 ...

Dates de disponibilités du Studio

   Le studio est réservé aux dates suivantes Date mise à jour (temps réel) : 25/5/2018  16:07 Rappel : Le Studio est ouvert  7 jours sur 7 (même les jours fériés) de  8H30 à 22H30 Année 2018 : le studio se trouve à PONCIN (01) 1er décembre 2017 au 28 février 2018 : studio non disponible (en travaux) Samedi 3 mars 2018 : stage portrait  - lieu : Poncin (01) Dimanche 4 mars 2018 : stage post-traitement - lieu : Poncin (01) Samedi 23 juin : stage Année 2017 Lundi 9 janvier 2017 : Location studio Malik 14h-17h Vendredi 27 janvier : vidéo imprimante 3D Samedi 28 janvier : stage Jeudi 2 février : 14h à 17h : location studio Ingrid Mercredi 22 février : Séance Coaching argentique : Portrait chiaroscuro, glamour, high key, Nu clair-obscur Samedi 25 février 2017 : stage Samedi 4 mars : Séance coaching Nu académique avec Nicolas Samedi 18 mars : Stage Portrait Chiaroscuro, glamour et mode Samedi 25 mars : Stage Clair-obscur avec Cécile Jeudi 30 mars : a.m. Location studio Malik avec Sloane Dimanche 9 avril : a.m. : Loc studio Ingrid (option à valider) Samedi 22 avril : stage Photoshop Dimanche 23 avril : atelier Nu en lumière psychédélique Samedi 29 avril : stage spécial gestion des éclairages Jeudi 25 mai : stage Danse classique avec Eléonore Samedi 27 mai : stage argentique Mardi 30 Mai : prise de vue vidéo Francine Mercredi 31 mai : prise de vue vidéo Francine Jeudi 1er juin: prise de vue vidéo Francine Vendredi 2 juin : 13h30 Loc studio Didier Samedi 24 juin : Lingerie Aubade Samedi 22 juillet : Stage Nu High Key Lundi 21 août : a.m. PDV Ingrid Samedi 26 aout : stage portrait Mardi 12 septembre : location studio Julien l'après-midi Samedi 30 septembre : stage Nu Clair-obscur Dimanche 22 octobre : stage Dimanche 29 octobre atelier Mercredi 1er novembre : Séance coaching Portrait Margot Du 2/11/2017 au 15/02/2018 : le studio est fermé et transféré dans le Rhône-Alpes à PONCIN (01) Les stages, ateliers, séances coaching,  la location du studio reprendront à partir du 15 février 2018 à Poncin. Année 2016 Samedi 16 janvier 2016 : journée, location studio photo de tenues traditionnelles Samedi 23 janvier 2016 : stage Samedi 30 janvier 2016 : prise de vue Pierre Dimanche 31 janvier : a.m. : Loc studio Renée Lundi 1er février : studio non disponible, travaux Vendred 5 février :  a.m. PDV Serge Samedi 6 février : a.m. séance coaching Rolland Dimanche 7 février : a.m. : location...