Blog

Entretenir ses objectifs

Les lentilles des objectifs sont très fragiles, se rayent facilement et résistent peu à l’abrasion d’autant que les objectifs sont traités en surface avec une couche très fine. Il faut donc en prendre le plus grand soin et éviter certaines erreurs irrémédiables. Précaution Si vous ne disposez pas des bons outils pour nettoyer vos objectifs, il vaut mieux laisser l’objectif en l’état plutôt que de risquer de le détériorer irrémédiablement. D’une façon générale il ne faut pas nettoyer trop souvent vos objectifs car l'abrasion qui en résulte fini par détruire le traitement multicouche des lentilles, gommer les lentilles (bronzing), faire baisser le contraste et la transparence. Les quelques poussières ici et là ne doivent pas vous alerter. Le light test Pour évaluer l'état de votre objectif vous pouvez éclairer l'intérieur de votre objectif avec une lumière dure directive (par exemple avec une lampe de bureau). Les objectifs sales Les poussières présentes à l’intérieur de l’objectif ou sur la lentille frontal ont un impact nul sur la qualité des images. Les poussières, si elles sont nombreuses sur la lentille arrière, sont succeptibles de détériorer très légèrement la qualité d’images. Les traces de doigt, les taches grasses détériorent l’image de façon sensible (baisse de contraste et de définition, augmentation du flare). Mon objectif est abimé, quel impact sur mes images Impact sur la qualité des images : 0 à 10   où   0 = aucune baisse de la qualité de l’image   Agressions lentilles Sur lentille frontale Sur lentille arrière Intérieur de l'objectif Poussières 0,5 1 0,5 Micro-rayures 0,5 0,7 sans objet Rayures 1,3 2,2 sans objet Traces de doigts 2,5 4 sans objet Traces de graisses 3 6 4 Gommage (bronzing) 2 4 sans objet Champignons (fungus) sans objet sans objet 3 à 4 Brouillard (haze en anglais) sans objet sans objet 4 à 6   Comment nettoyer ses objectifs Passer la soufflette pour décoller et enlever la majorité des poussières (poire à lavement ou bombe à air neutre : la pression de l’air doit rester faible ) Dans un mouvement de rotation, du centre vers la périphérie, passer un papier spécial pour lentilles Pour enlever les taches de graisse, si le papier ne suffit pas, vous pouvez investir dans un chiffon spécial microfibre + produit de nettoyage à déposer sur le chiffon Nettoyer aussi les bouchons avant et arrières qui sont des nids à poussière. Le nettoyage des objectifs préconisé par Nikon Les éléments en verres s'endommagent facilement. Utilisez une soufflette pour retirer la poussière et les peluches. En cas d'utilisation d'un aérosol, tenez la bombe verticalement pour éviter toute fuite de liquide. Pour retirer les traces de doigt ou autres taches, appliquez un peu de nettoyant optique sur un chiffon doux et nettoyez délicatement. Protéger vos objectifs Laissez le pare soleil...

Gérer le flou directionnel

Impression de mouvement accentuée Les compétitions officielles de dances, pour des raisons pratiques, ont souvent lieu dans des gymnases. Malheureusement, le cadre n'est pas au niveau des tenues raffinées des danseurs. La seule solution a été de créer un flou directionnel autour des couples de danseurs avec Photoshop. Pour un sujet statique (un portrait, un nu...

Les révélateurs films au Pyrogallol (ou révélateurs PYRO)

Comme beaucoup de photographe en "quête du graal" j'ai utilisé en 35 mm ce révélateur étonnant ;  très différents des autres produits car il allie une acutance élevée avec un grain très réduit donc à essayer absolument pour ceux qui sont en phase de recherche. Les révélateurs au Pyrogallol étaient très courants au 19 ème siècle notamment Edward Weston l'utilisait ce qui lui permis d'obtenir des négatifs d'une exceptionnelle gradation tonale. Les caractéristiques des révélateurs PYRO sont uniques et très intéressantes les hautes lumières sont bien détaillées et éclatantes grande subtilité dans les variations de gris grain réduit beaucoup d'effet de bord (acutance élevée) les négatifs ont une coloration jaune/marron pas problème particulier pour scanner ces négatifs comprend 2 solutions de travail ;  dans le cas du PMK Bergger diluer : 1 partie A + 2 parties B + 100 parties d'eau durée de conservation du révélateur : 10 ans ! les deux plus connus sont : Le Pyrocat HD (révélateur sous forme de poudre) Le PMK de Bergger (sous forme liquide) Ces 2 produits sont assez proches. Où acheter un révélateur au PYRO Le pyrogallol est un produit chimique de base pour faire les révélateurs au PYRO. Le PMK est l'un de ces révélateurs (PMK signifie Pyrogallol, Metol, Kodalk). Prophot ne vend pas le pyrogallol au détail mais du PMK (2 versions : en poudre de chez Photographers Formulary, et liquide de chez Bergger). Il existe aussi du Rollo Pyro, du PyroCAT-HD et de l'ABC Pyro cher à la Famille Weston, etc...

Photographie argentique

Vidéos Sujets Durée  ♥ Une très belle vidéo sur le tirage à l'agrandisseur   n/d ♥♥♥♥ Les appareils argentiques sont de retour 7mn13 ♥♥♥ Appareils pour pratiquer la Lomographie 2mn04 ♥♥♥ La photo en N&B, avenir de l'argentique par Bernard Perrine 3mn43 ♥♥♥♥ Impression couleur argentique face au  jet d'encre 6mn21 ♥♥♥ Photo argentique, atelier Analog Photo Day, Journée Mondiale de la Photo Argentique organisée par l'association Atelier Photo Argentique. Photographie au sténopé, prise de vue et labo photo. 3mn26 ♥♥♥ Comment charger une spire pour développer un film argentique 43s ♥♥♥   ...

Le nikon D800

Je suis redevenu nikoniste ; il y a quelques mois je me suis offert un boitier D800 tout neuf pour remplacer mon Canon EOS 5D. Sauf à pratiquer la photo sportive ou animalière c'est un boitier bien pensé et polyvalent. La qualité des images La grande qualité d'un plein format, avec une définition record, est d'offrir une séparation bien marquée des plans avec un modelé incomparable. En RAW, sans pouvoir prétendre égaler un moyen format comme l'Hasselblad, le D800 offre un rendu d'image vraiment convainquant. Mais pour en tirer la quintessence il ne faut rien négliger et notamment choisir des objectifs à la hauteur du capteur. A la prise de vue une stabilité parfaite est nécessaire (avec éventuellement un trépied, miroir relevé et retardateur). Au centre de l'image :  la plaque d'immatriculation de la Clio. Une cellule qui assure En matière de mesure d'exposition le D800 se révèle particulièrement efficace. Pour le fun j'ai même tenté le mode programme en mesure matricielle en contre-jour ; difficile de prendre en défaut la précision de l'exposition. Le mode silencieux Ce mode maintient le miroir relevé tant que l'on a pas relaché le déclencheur. Il permet de réduire le niveau sonore au déclenchement  (à titre de comparaison, en mode silencieux, il est beaucoup plus bruyant qu'un Canon 5D Mark III) mais surtout, aux vitesses lentes à main levée, les vibrations réduites améliorent sensiblement  la définition des images ; après plusieurs tests à main levée au 1/20 éme de secondes avec un objectif 55 mm c'est  flagrant. Le nikon D800 sur le terrain J'utilise mon D800 régulièrement dans 4 environnements bien distincts : Pour les reportages de mariage le D800 permet d'offrir une très haute définition :  les 36 MP me permettent de recadrer ce qui est très pratique car tout va très vite dans une journée de mariage,  on n'a pas  touours le temps de soigner ses cadrages que ce soit pour la famille, les invités ou la soirée. J'apprécie beaucoup le viseur à 100% qui est également très lumineux. En studio en numérique avec des éclairages flashs : le D800 permet de produire des images d'une qualité équivalente à un moyen format numérique type Hasselblad H4 En studio en argentique : grâce à un histogramme bien lisible, j'utilise le D800 pour régler la puissance des flashs et mesurer l'exposition, après visualisation, je reporte les réglages sur mon moyen format argentique (Mamiya RB67 SD) ou sur mon Leica M6. A noter que chez Nikon la lecture de  l'histogramme présente une courbe beaucoup plus à droite que chez Canon...