Blog

Studio-Plus / Photo Argentique  / Le bokeh

Le bokeh

Pour un flou d’ambiance contrôlé

Le bokeh (se prononce comme bouquet) désigne en photographie la qualité du flou d’arrière plan permettant de détacher le sujet de son environnement.

Le terme est apparu dans les livres de photographie à la fin des années 1990.

Le bokeh s’explique par une faible profondeur de champ, mais son aspect plaisant ou déplaisant dépend de la conception de l’objectif et plus précisément de la forme de son diaphragme.

Ainsi, les plus grandes ouvertures permettent souvent les plus beaux bokeh grâce à l’aspect bien rond donné par le diaphragme et une transition plus franche avec la zone nette.

Une notion subjective mais importante notamment à grande ouverture

Finalement le bokeh désigne la qualité subjective de la zone de flou.

Il est à noter que le mot bokeh en lui-même n’implique aucune connotation esthétique c’est pourquoi, lorsque l’on désire introduire une telle connotation, il convient de qualifier le bokeh en parlant, par exemple, de bokeh soyeux, ou au contraire rugueux.

Les deux objectifs champions toutes catégories sur le plan de la qualité du booked sont probablement le Leitz F2 35mm Summicron (4ème génération) appelé aussi le king of bokeh et le Leitz Noctilux 50mm F 0.95.

Le summar 50 mm F2, commercialisé en 1933, n’est pas en reste non plus  !

Le bokeh varie en fonction de l’ouverture utilisé et de la qualité de fabrication du diaphragme.

Un diaphragme qui produit un cercle bien rond (donc avec beaucoup de lamelles) donnera normalement un meilleur bokeh.

Un bon bokeh permet de réaliser des images glamour comme celle-ci.

Exemples de beaux bokeh, les deuxième et troisième ont été prises avec un summar :

Voigtlander Nokton 50 mm à F 1.1

Test de Bokeh : 83 objectifs analysés pour leur bokeh plus ou moins agréables

Ce qu’il faut retenir sur les tests réalisés :

  • les tests sur ce sujet sont assez subjectifs et les résultats divergent
  • certains tests portent sur une moyenne des mesures réalisées à chaque ouverture
  • d’autres tests s’intéressent plus aux grandes ouvertures
  • enfin d’autres appréciations portent sur l’ouverture maximum qui donne un maximum de flou et donc le plus d’effet

Les formules optiques changent peu, notamment la plupart des objectifs autofocus conservent la formule de leurs prédécesseurs, vous trouverez ci-après une synthèse de tests d’objectifs (notés de 1 à 10) concernant le bokeh (10 = le bokeh le plus agréable) :

  • Bronica Zenzanon PS 150mm F4 : 7
  • Bronica Zenzanon S 150mm F3.5 : 9
  • Canon EF 85mm F1.8 : 7
  • Canon EF 85mm F1.2 : 9
  • Canon EF 100mm F2 : 7
  • Canon EF 100mm F2.8 Macro (non-USM) : 10
  • Canon EF 100mm F2.8 Macro (USM) : 7
  • Canon EF 28mm F2.8 : 7
  • Canon EF 28mm F1.8 : 5
  • Canon EF 35mm F2 : 7
  • Canon EF 50mm F1.2 : 8
  • Canon EF 50mm F1.4 : 8
  • Canon EF 50mm F1.8 : 5
  • Canon EF IS USM 24-105mm F4 : 4
  • Canon EF L USM 24-70mm F2.8 : 6
  • Canon EF L USM 28-70mm F4 : 6
  • Canon FD 50mm F1.2 : 7
  • Canon FD 50mm F1.4 : 5
  • Canon FD 50mm F1.8 :7
  • Canon 50mm F0.95 ” Dream lens” LTM : 10
  • Canon 50mm F1.2  LTM : 8
  • Canon 50mm F1.4  LTM : 8
  • Canon 50mm F1.8  LTM : 6
  • Konica Hexanon 28mm F1.8 (SLR lens) : 6
  • Konica Hexanon 40mm F1.8 (SLR lens): 3
  • Konica Hexanon 85mm F1.8 (SLR) : 6
  • Konica Hexar AF 35mm F2.0 : 8
  • Konica M-Hexanon 50mm F2 : 7
  • Konica M-Hexanon 90mm F2.8 : 6
  • Leica 35 mm Summarit-M F2.5 (version actuelle) : 9
  • Leica 35 mm Summaron 35 mm F2.8 : 6
  • Leica 35mm Pré Asph. Summicron-M (objectif 4ème génération appelé “King of Bokeh”) : 9
  • Leica 35mm Summicron-M ASPH. : 6
  • Leica 35mm Summicron-R (11215): 6
  • Leica 35mm Summilux-M F1.4 Pré Asphérique : 7
  • Leica 35mm Summilux-M Aspherical : 7
  • Leica 50mm Noctilux F/1.0 (version actuelle) : 9
  • Leica 50mm Noctilux F/0.95 (version actuelle) : 10
  • Leica 50mm Summar F2 : 8
  • Leica 50mm Summarit F1.5 : 7.5
  • Leica 50mm Summitar F2 : 7
  • Leica 50mm Summicron-M F/2 (7-élements, rentrant) : 8
  • Leica 50mm Summicron-M F2 (7-éléments, rigide chromé) : 7
  • Leica 50mm Summicron-M F2 (version actuelle) : 6
  • Leica 50mm Summilux F1.4 Asph (version actuelle) : 8
  • Leica 50mm Summilux F1.4  Pré-asph. : 8.5
  • Leica 50mm Summitar F/2 (7-éléments, rigide) : 9
  • Leica 75mm F1.4 Summilux-M : 9.5
  • Leica 90mm Apo Summicron-M : 7
  • Leica 90mm Elmarit M (dernière version): 7
  • Leica 90mm Pré Asph.Summicron-M : 8
  • Leica 90mm Summicron-R (11219) : 8
  • Leica 90mm Télé Elmarit M (dernière version) : 5
  • Minolta M-Rokkor 40mm/2 : 7
  • Nikon AF Zoom-Nikkor 24-85mm : 7
  • Nikon AF-Nikkor 24mm F2.8 : 8
  • Nikon AF-Nikkor 35mm F2 : 6
  • Nikon AF-Nikkor 50mm F1.4 : 4
  • Nikon AF-Nikkor 50mm F1.8 : 4
  • Nikon Nikkor 105mm AIS F2.5 : 5
  • Nikon Nikkor 200mm AIS F4 : 5
  • Nikon Nikkor 50mm F1.2 : 5
  • Nikon Nikkor 55mm AIS F2.8 macro : 6
  • Nikon Nikkor 55mm F1.2 : 8
  • Nikon Nikkor 85mm AIS F2 : 6
  • Olympus OM Zuiko 100mm F2 : 8
  • Olympus OM Zuiko 40mm F2 : 7
  • Olympus OM Zuiko 50mm /1.4 : 3
  • Olympus OM Zuiko 50mm F2 macro : 6
  • Pentax 50mm /1.4 : 7
  • Rodenstock Apo-Sironar-S (chambre) : 10
  • Rodenstock Sironar-N (chambre) : 9
  • Schneider Apo-Symmar (chambre) : 5
  • Schneider Super-Angulon (chambre) : 7
  • Schneider Symmar (chambre) : 6
  • Tamron 28-75mm F2.8 : 6
  • Voigtlander M 21 mm F4 Color-Skopar : 6
  • Voigtlander M 35 mm F1.2 : 6
  • Voigtlander 35 mm  F1.4 : 6
  • Voigtlander 40 mm F1.4 : 6
  • Voigtlander 50 mm F1.7 : 7
  • Voigtlander Nokton 50 mm F1.1 : 7
  • Voigtlander Apo Lanthar 90mm F3.5 : 6
  • Zeiss Contax Distagon 28mm F2.8 : 7
  • Zeiss Contax Distagon 35mm F1.4 : 5
  • Zeiss Contax Distagon 35mm F2.8 : 5
  • Zeiss Contax Planar 100mm F2 : 8
  • Zeiss Contax Planar 50mm F1.4 : 3
  • Zeiss Contax Planar 85mm F1.4 : 8
  • Zeiss Contax Sonnar 85mm F2.8 : 5
  • Zeiss Contax Vario-Sonnar 28-85mm : 5
  • Zeiss Contax Vario-Sonnar 35-70mm : 7
  • Zeiss Sonnar 50 mm F1.5 ZM : 9

 

Le bokeh et le studio

La qualité du bokeh n’est pas un élement déterminant en studio pour plusieurs raisons :

  • le fond est souvent lisse
  • on recherche plutôt la netteté du sujet
  • on travail généralement à F5.6 ou F8 (notamment lors des stages nu artistique en studio)
  • on a rarement l’occasion de réduire la profondeur de champ sauf pour du portrait ou du nu artistique en gros plan (pour un flou progressif sur les épaules par exemple)
  • mais rien ne vous interdit de travailler à grande ouverture ; de vous lancer un nouveau défi avec un nouveau style !

Forum Hardware : le topic des bokehs

Le bokeh vu par Steve et la notation des objectifs

La photographe Diane Sagnier, 21 ans, travaille essentiellement à F1.4 avec un objectif Canon 50 mm monté sur un Boitier Canon Eos 5D mark 2

► Exemples de Bokeh comparé sur 31 objectifs 50 mm montés sur Leica M9

Maîtriser la Profondeur de Champs sur studio-plus.fr

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.