Blog

Studio-Plus / Test materiel photo  / Les objectifs 50mm Jupiter 8 et Jupiter 3

Les objectifs 50mm Jupiter 8 et Jupiter 3

Que penser des objectifs russes Jupiter-3 et Jupiter-8 50 mm ?

Comme beaucoup de passionnés de Leica je me suis intéressé aux objectifs Jupiter qui sont réputés pour leur Bokeh, ce sont des copies de Zeiss Sonnar .

Le Jupiter-8 est parfaitement compatible avec les télémètres des Leica M ce qui n’est pas le cas du Jupiter-3 qui ouvre à F1,5.

Avec le Jupiter 3, il faut craindre un léger décallage de la mise au point à courte distance (distance minimum de l’objectif = 1 mètre)…

Le prix d’un Jupiter-8 est de 50 euros environ.

Comptez 150 euros pour le Jupiter-3.

Il faut ensuite ajouter la bague adaptatrice pour Leica M car tous les Jupiter sont à vis.

J’ai fait l’acquisition de 2 objectifs noirs Jupiter-8 50mm F2 dont l’un est  le dernier modèle avec les chiffres en vert.

Jupiter 8 50 mm ouvert à F2 dernier modèle formule optique du Sonnar de Zeiss

Test du Jupiter-8 50 mm F2

  • Les deux objectifs, achetés sur Ebay, sont en parfait état : lentilles impeccables, état cosmétique excellent
  • Les essais du Jupiter 8 ont été réalisés sur un Leica M6 avec un film Tmax-100
  • Le bokeh étant une notion très subjective, je n’ai pas eu le temps de l’apprécier pour le moment…
  • Les No de série sont  :
    • J8 noir et blanc :  0216109
    • J8 noir et vert :      0267919

Point forts et points faibles du Jupiter-8

+

  • La distorsion est quasi nulle, idem pour le vignettage très faible à F2.8
  • A F2 le Jupiter 8 dernière version (chiffres en vert) est beaucoup plus contrasté que le modèle plus ancien (chiffres en blanc) qui reste mou à F2
  • Pour ces deux  Jupiter-8, à F5.6 et F8, les résultats sont excellents en terme de définition (assez proche de mon summicron 50 mm dernier modèle !)
  • Bon micro-contraste
  • J’ai trouvé des pare-soleil  “à la Leica” sur Ebay, le diamètre peu courant de ces objectifs est de 40.5 mm
  • La visée, sur un Leica M,  n’est pas gênée par le Jupiter-8 qui reste très compact
  • La mise au point est précise, le couplage avec le télémètre du M6 semble très bon

  • A F2, ces objectifs sont très loin du Cron en terme de piqué (tests à 1m20 sur une mire Chasseur d’image)
  • La mécanique est simplifiée : à la Russe !  avec des bagues pas très pratiques ; la bague de diaphragme est lache, elle tourne quand on fait la mise au point !
  • La focale réelle de ces Jupiter-8 est plutôt autour de 52 ou 53 mm ; le cadrage est plus serré que le summicron
  • La MAP minimum est limitée à 1 mètre ce qui est un problème pour moi. Je suis en train d’y remédier avec une astuce que je valide avant de vous en faire part et qui semble fonctionner avec tous les objectifs à vis 39mm…à suivre.

Comparatif Jupiter-8 vs Summicron 50 mm Type 4

La première image est réalisée avec le Jupiter-8 n°0216109

Jupiter 8 50 mm à F8 Film Kodak T-max 100 Scanner Nikon Coolscan 5000 Leica M6 sur trépied

Summicron Type IV 50 mm à F8 Film Kodak T-max 100 Scanner Nikon Coolscan 5000 Leica M6 sur trépied

 

Test de mise au point du Jupiter-8 à 1 mètre au centre de l'image à F2

Liens externes pour les Jupiter-8 et Jupiter-3

  • Test objectifs 50mm russes pour Leica : jupiter-3, jupiter-8, Industar…
  • Les objectif Russes Sonnar type Jupiter-8 et Jupiter-3
  • Les problèmes de compatibilité des objectifs russes sur Leica
  • Démontage du 50mm F2 Jupiter-8

Vidéo Jupiter 8 + Zorki 4K Russe

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.