Blog

Studio-Plus / Art photographique  / La photographie minimaliste

La photographie minimaliste

Photographies de riens (ou de très peu) pour un maximum d’impact

L’art picturial minimaliste ou “art minimal” est un courant de l’art comptemporain et une facette très intéressante de la photographie (et bien sûr du dessin et de la peinture, ses proches parents).

Apparu en 1960, les photographies minimalistes sont souvent monochromes ou comportent deux ou trois couleurs maximum. Les formes sont basiques : ronds, carrés, lignes droites, etc… La simplicité est primordiale et il n’existe aucune représentation subjective derrière le minimalisme ; il est dénué de toute symbolique et ne cherche à jouer que sur les formes, la géométrie et la mise en place des élements dans un environnement souvent lisse et clair (high key…).

La photographie minimaliste, faite de monochromes qui font prévaloir le vide et le néant, est un acte d’équilibrage délicat entre le sujet et le spectateur,

Il nécessite une parfaite maîtrise des fondamentaux de la photographie ainsi qu’une compréhension des divers aspects de la géométrie et de la composition.

Quelques photographes qui ont retenu mon attention

Simpliste et minimaliste , les images en noir et blanc de Hossein Zare sont puissantes.
Bien que fortement manipulées en utilisant Photoshop , ces images sont une source d’inspiration et une esthétique.
Améliorer les images , numériquement , en les dépouillant des détails inutiles était important pour transmettre
le message de la solitude et le chemin de l’homme à travers la vie.

Zoltan Bekefy a démarré la photographie numérique en autodiadacte en 2005.
Il pratique essentiellement le paysage sous toutes ses formes, c’est un voyageur
fanatique de 31 ans  : océans, montagnes enneigées, matières naturelles, roche…
Ses propres mots: “La nature est plus attirante, mystérieuse, captivante que toute expression d’un visage.
Mon sujet favorit est l’océan. Je cherche à immortaliser un moment spécial, j’aime la simplicité d’une ligne cotière,
je me sens alors concentré mais aussi profondement relaxé.”

Anil Akkus est né à Istanbul. Il est diplomé en 2011 en Art et Design Visuels de la Photographie et de la vidéo.
Photographe passionné d’art conceptuel et graphique il s’est spécialisé en 2011 en photographie de natures mortes en studio.

—> La photographie minimaliste en 40 exemples

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.