Blog

Studio-Plus / Histoire de la photographie  / Rogi André (1905 -1970)

Rogi André (1905 -1970)

Rosza/ Rosa Klein

André Kertész, Self-Portrait with friends, Hôtel des terrasses, Paris, 1926
[Autoportrait avec des amis à l’hôtel des terrasses]
[Although unidentified, the lady is Rogi André (then Rosa Klein and first wife of Kertész from 1926 to 1930) – if somebody recognized the other “friend”, feel free to tell me.] from MAP (photo)

Les amis , allez sur le site de la Réunion des Musées Nationaux et visiter la galerie de portraits de ces artistes et écrivains des années 1935 -1950, aujourd’hui fameux, et dont les images sont souvent utilisées dans la presse et ouvrages spécialisés.

Picasso, Derain, Matisse, Gide, Mondrian, Chagall, Soutine sur son lit de mort ,bien d’autres encore et aussi un portrait souvent montré et que l’on retrouve sur le marché de la photographie, celui de Dora Maar.

Ces portraits ont tous le point commun d’avoir été tirés par une émigrée hongroise Rogi André, venue de Budapest à Paris en 1925 à l’age de 20 ans.

Son vrai nom, Rosza Klein, semble avoir été abandonné par l’artiste pour des raisons personnelles liées à sa courte vie commune avec son voisin de rue à Paris , le photographe hongrois André Kertesz si célèbre plus tard.

Ni l’un ni l’autre ne parlerons beaucoup de ses quatre années passées en commun. Nous retiendrons que Rosza apprendra le maniement de l’appareil de photographie de ce dernier, et elle-même, sera en quelque sorte professeur avec un rolleiflex  pour Lisette Model, dans un moment de vaches maigres.

Que ce soient dans les expositions rétrospectives, les livres d’art ou le marché, on reparle vraiment d’elle que depuis les années 1980 mais si peu à mon avis.

Elle décédera  à Paris en 1970 et nous retrouvons aussi  ses photographies dans le fond Rogi de la Bibliothèque Nationale de France, peut être suite à succession, donation, paiement des frais de succession etc. L’oeuvre est heureusement sauvée.

Car il s’agit bien d’une œuvre importante pour l’histoire de la photographie européenne, l’histoire de ses artistes et écrivains mondialement connus et aussi bien entendu pour la valeur photographique par cette artiste sensible.

Le visage de Dora Maar, la compagne de Picasso, entre dans l’éternité. Puissant…

Artist   : Rogi André
Title  :  Portrait de Dora Maar
Medium  :  gelatin silver print, mntd
Size  :   6.5 x 4.5 in. / 16.5 x 11.5 cm.
Year :         1941
Misc.  :      Signed, Inscribed
Sale Of  Artcurial – Briest – Le Fur – Poulain – F.Tajan: Monday, October 22, 2007 [Lot 367] Pablo Picasso   Collection Inès & Gerard Sassier
Estimate  :      3,000 – 4,000 EUR (USD 4,255 – 5,673) .

Je ne veux réduire l’œuvre de Rogi André à cette fabuleuse galerie de portraits.

Parce qu’à fréquenter les avant- gardes, les surréalistes, et être au milieu du bouillonnement intellectuel parisien , il y a eu d’autres choses d’autres photographies comme cette nageuse nue que l’on retrouve dans l’Amour Fou de André Breton 1937.

Cette naïade, ballerine aquatique qui nage plusieurs soirs par semaine au music hall le Coliseum se nomme Jacqueline Lamba et sera  la compagne d’André Breton de 1934 à 1942.

Le rôle et la présence aux cotés  de Breton  pendant quelques années de cette artiste , danseuse et peintre, sont intéressants.

Revenons à Rogi André.

Ses images sont donc reconnues comme de celles de Brassai, Man Ray.

La critique Hélène Gordon a retenu de très beaux portraits de Picasso et Derain dus à Rogi Andre dans l’album des Femmes photographes au pavillon de Marsan en 1935 .Tiens ,Dora Maar en fait partie aussi….
Du beau monde qui se connaît….

En fouinant chez les marchands de livres d’occasion, je tombe sur cela :

Revue Lilliput Mars1950 vol 26 no.3
Reconnaîtrait-on la belle Jacqueline Lamba ?
Rogi, Dora, Jacqueline, trois femmes qui ne seront pas très heureuses en amour…. !

Alors terminons cette causerie avec une Rogi André souriante, photographiée à noël 1937 dans la maison familiale  du docteur Tuefferd  à Brognard (Montbeliard). Elle danse une Czardas.

Collection  Ellge .Image donnée par mon ami  François Tuefferd .

Ellge 2012   (Louis Guermond sur Facebook)
Livres à trouver :
  • ANDRE Rogi, BESLON Renée – ROGI ANDRE : PORTRAITS Editions du Regard 1981. Edition originale. Cartonnage In-4 de l’éditeur, sous jaquette. 112 pp. Introduction par R. Beslon. Reproductions de 47 portraits photographique n&b par Rogi André, représentant les artistes de l’avant-garde esthétique entre 1935 et les années 50 à Paris : Picasso, Lhote, Le Corbusier, Cocteau, Gide, Prévert, Breton, Duchamp, Max Ernst etc. Index et bibliographie en fin de volume.
  • ROGI ANDRE. Photo sensible
    Par Elizabeth Nora , Brigitte Ollier  : 20 août 1999     : Regard (Editions du) ISBN  : 2-84105-105-6
  • La Nuit de tournesol” Minotaure no 7  de 1935.

 

Quelques expositions :

  • 1982  Rogi Andre – Centre Pompidou – Musée National d´Art Moderne, Paris
  • 2010 Pictures by Women: A History of Modern Photography – MoMA – Museum of Modern Art, New York City, NY
  • 2009 Paris capitale photographique 1920-1940 – Jeu de Paume, Paris
  • 2008 La Nouvelle Photographie en France 1920-1940. Collection Christian Bouqueret – Jeu de Paume, Paris
  • 2005 De la comtesse De Castiglione à Cindy Sherman – Galerie de France, Paris
  • 2005 Andre Kertesz and the Paris Avant Garde – Edwynn Houk Gallery, New York City, NY
Share WordPress » Erreur

Il y a eu une erreur critique sur ce site.

En apprendre plus sur le débogage de WordPress.