Blog

Studio-Plus / Photo Argentique  / Installation d’un labo photo amateur

Installation d’un labo photo amateur

“A mon avis tout photographe digne de ce nom ne doit pas s’en laisser conter ! Il doit s’investir, explorer, sentir, approfondir la pratique argentique au moins pour un détour salvateur, au plus pour l’adopter” R.Gautard.

Agrandir soi-même : un plaisir

Le but auquel tout photographe aspire est d‘obtenir de belles photos.
Chacun désire tirer le maximum de ses négatifs en appliquant des méthodes de traitement aussi simples que possible.

Dans son laboratoire, l’amateur cherche, en toute tranquillité, à exploiter ses négatifs de la manière la plus expressive.
C’est la un travail créatif qui peut difficilement être effectué avec le même soin par un laboratoire professionnel.

Ce travail personnel accroît le plaisir que I’on peut avoir à photographier et se prolonge ensuite par celui dont profitent également la famille et les amis.

Installation d’un laboratoire d’amateur

Pour l’installation d’un laboratoire amateur, il faut disposer d’un emplacement pour les travaux à sec et d’un second, d’environ 1 m2, pour effectuer tous les travaux exigeant l’utilisation de liquides dans des cuvettes.

Toute pièce pouvant être parfaitement obscurcie et aérée convient pour installer un laboratoire pour le traitement des positifs (tirages sur papier).

Pour la partie sèche les dimensions du plan de travail dépendront de celles du plateau de l’agrandisseur.

Il faut qu‘il y ait. encore suffisamment de place pour poser les papiers photographiques.

Les deux emplacements seront séparés l’un de l’autre afin que des éclaboussures des bains ne puissent pas atteindre le plateau de  l’agrandisseur et le papier.

ll faut que les cuvettes de développement aient un bord d’environ 10 cm de haut, ll est utile de protéger le plan de travail pour les travaux exigeant l’utilisation de liquides en le revêtant d’une peinture résistant aux acides ou encore d’une feuille de matière plastique ou d‘une toile cirée.

L’éclairage inactinique

Pour pouvoir suivre le développement, un éclairage est indispensable au-dessus de cet emplacement.
L’éclairage inactinique pour la chambre noire sera rouge ou vert-jaune, rouge pour les émulsions orthochromatiques et vert-jaune pour les émulsions panchromatiques.

Des gammes de lampes et de lanternes sont proposées dans les magasins spécialisés.

L’amateur qui a suffisamment de place pour aménager un laboratoire à demeure ne devrait pas hésiter à installer un éclairage indirect au plafond  ce qui procure plus de confort.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.