Blog

Studio-Plus / Photo Argentique  / ROLLEIFLEX et autres TLR (bi-objectifs moyen format 6×6)

ROLLEIFLEX et autres TLR (bi-objectifs moyen format 6×6)

Les 6×6 à double objectifs types Rolleiflex, Semflex, Yashica Mat…sont constitués de deux objectifs de la même focale : un pour la visée et un pour la prise de vue, les anglo-saxons les nomment TLR (Twin Lens Reflex).

Les Reflex à deux objectifs sont en fait un compromis entre l’appareil à viseur (avec ou sans télémètre), le Reflex mono objectif et l’appareil type chambre photographique.  Pour celui qui souhaite un format plus grand que le 24 X 36 et qui est prêt à transiger un peu sur l’encombrement et la maniabilité, le Reflex bi-objectifs présente un intérêt certain.

Il possède un grand verre dépoli qui permet de bien composer l’image au format carré. En dehors des Mamiya C220 et C330 ces appareils ne permettent pas de changer les objectifs.

L’objectif supérieur, pour la visée, utilise un miroir à 45° qui projette l’image sur le dépoli ce qui permet de cadrer et de faire la mise au point. L’image est donc inversé horizontalement.

Ces appareils sont très à la mode actuellement comme en témoigne les prix “stratosphériques” de certains Rolleilfex qui dépassent allègrement les 2000 euros pour des appareils ayant 40 ans ou plus.

Il faut dire qu’actuellement ce type d’appareil n’a pas d’équivalent en numérique.

A titre d’exemple cet exemplaire de Rolleiflex 2.8F en bon état (mais pas exceptionnel et non pourvu de cellule)
a été adjugé pour 2128 euros sur ebay récemment.

La visée à hauteur de poitrine sur dépoli 56x56mm, la lecture des réglages par le dessus, voila qui favorise à merveille la réalisation de photos discrètes.

La simplicité, alliée à la qualité d’image, les rendent très intéressants pour les voyages, la photo de rue, le paysage.

Tous ces TLR, sont plus ou moins des copies de Rolleiflex. Ils en conservent globalement la disposition des commandes et le principe optique avec 3 lentilles pour l’objectif de visée (souvent ouvert à F2.8). Pour l’objectif de prise de vue un 75 ou un 80 mm : 4, 5 ou 6 lentilles (ouvert à F3,5, parfois à F2,8).

Les proportions d’ensemble restent très compacts avec un bouton rotatif de mise au point sur le côté. Le capuchon de visée repliable dispose d’une loupe. Obturateur central et synchronisation du flash à toutes les vitesses.

 

Comprendre le fonctionnement des TLR

  1. loupe de visée
  2. verre de visée (ou dépoli)
  3. bobine d’entrainement
  4. obturateur
  5. objectif de visée
  6. mirroir pour le visée
  7. capuchon de visée
  8. dos
  9. fermeture du capot et vis pour trépied

 

En résumé avantages / inconveniants des 6×6 à 2 objectifs :

Pour

  • simplicité, compacité
  • discrétion du mode de visée permettant de cadrer sans porter l’appareil à hauteur de l’oeil ; le sujet se sens moins “agressé”
  • mécanique simple, ayant fait ses preuves
  • images contrastés et piquées à main levée
  • silence de fonctionnement, aucune vibration au déclenchement
  • synchronisation du flash à toutes les vitesses
  • visée continue et généralement claire
  • pour certain modèle viseur “sport” à hauteur de l’oeil possible

Contre

  • pas d’objectif interchangeable (sauf Mamiya C33, C220 et C330)
  • viseur demandant une certaine habitude (gauche / droite inversées)
  • pas de compensation de parallax (sauf la majorité des Rolleiflex)
  • suivant les modèle la planéité du film laisse un peu à désirer avec les film 120
  • macrophotographie quasi impossible (néanmoins proxiphotographie possible avec certains adaptateurs)

Le dernier rolleiflex 2.8 FX 2.8 de 2009

 

Référence Qualité d’image Viseur Accessoires Poids Prix moyen  (occasion)
ROLLEIFLEX PLANAR 3.5F ♥♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥♥♥  700 euros
ROLLEIFLEX PLANAR ou XENOTAR  2.8F ♥♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥♥ 1100 euros
ROLLEIFLEX T TESSAR ♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥♥♥ 700 euros
ROLLEICORD type V ♥♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥ ♥♥♥♥♥ 200 euros
YASHICA Mat 124 G ♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥♥♥ 150 euros
YASHICA D ♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥♥♥ 100 euros
MAMIYA C330 + 80mm ♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥♥♥ ♥♥♥ 180 euros
MAMIYA C220 + 80mm ♥♥♥♥ ♥♥♥♥ ♥♥♥♥♥ ♥♥♥♥ 140 euros
MINOLTA AUTOCORD ♥♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥♥♥ 160 euros
SEAGULL ♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥♥♥ 110 euros
SEMFLEX Obj. Angénieux ♥♥ ♥♥♥♥♥ 125 euros
LUBITEL 166 ♥♥ ♥♥♥♥♥ 30 euros

 

—> Tous les Rolleiflex et Rolleicord année par année de1928 à 2000

-Evolution des Reflex bi-objectif  de 1929 à nos jours (mémoire de recherche de l’Ecole Louis Lumière)

Sept bonnes raisons pour utiliser un Rolleiflex 6×6 argentique au 21ème siècle

 

Quelques images au 6×6

Insane Hong Kong 2010 Mamiya C330

Cécile Oriot Crimée Rolleiflex 2009

Ivan Constantin Rolleiflex 2009

Auroportrait. Jeanloup Sieff vers 1954

Vivian Maier NY Rolleiflex 1953.

–> Les Yashica 6×6 évolutions

–> Test Rolleiflex 3.5 F sur le site Stevehuff

–> Test du Mamiya C3

–> Re-découverte du TLR (anglais)

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.