Blog

Studio-Plus / Prise de vue en studio  / Comment diriger un modèle – quelques conseils

Comment diriger un modèle – quelques conseils

Quand vous dirigez un modèle pour la premère fois, il règne souvent une tension importante, le modèle et le photographe ne se connaissent pas…

C’est au photographe de “briser la glace”, favoriser le dialogue, écouter et rassurer le modèle en lui montrant quelques images valorisantes…

Le but est de favoriser la créativité en créant une complicité entre le modèle et le photographe.

Autant de personnalités que de modèles

Les modèles ont plus ou moins de facilité pour poser, chacune a sa propre personnalité en réagissant différemment aux demandes du photographe.
Un type de communication qui fonctionne avec une modèle peut ne pas fonctionner avec une autre.
Vous devrez cerner la personnalité du modèle et vous adapter.

Il n’y a pas une façon unique de diriger un modèle

Avec un peu d’expérience vous allez développer des automatismes, un style de prise de vue et une méthode de direction du modèle qui vous est propre et qui vous semble naturelle.
Parfois vous devrez vous adapter à la personnalité du modèle en changeant vos habitudes ; chaque séance de prise de vue est une relation et une expérience unique.

Anticiper les blocages

Parfois rien ne fonctionne comme prévu même si vous avez consciencieusement préparé votre séance !
Il sera alors nécessaire d’improviser : dans ce cas pas de panique (ce qui aurait un effet très négatif sur le moral et la motivation du modèle) il faut simplement continuer à faire… le mieux possible.
Le photographe devient alors un solutionneur de problèmes. La pratique vous permettra de développer votre aptitude à anticiper et à gérer les problèmes (par exemple une pose qu’elle n’arrive pas à tenir, des traces de sous-vêtements, un tatouage au mauvais endroit ou un patch sur la peau…).

Modèles professionnelles ou débutantes

En réalité l’approche est un peu différentes suivant que la modèle est professionnelle ou débutante.
Une modèle professionnelle, qui travaille pour une agence de publicité par exemple, aura tendance à reproduire ce qu’on lui demande habituellement (le style d’images que l’on trouve dans la presse, les médias, la publicité…) et qui peut être très différent de ce que vous souhaitez réaliser pour votre travail personnel d’où l’intérêt de lui soumettre votre book et des explications en début de séance.
Dans ce cas vous devrez changer les habitudes “professionnelles” du modèle ce qui peu poser quelques difficultés.

Une modèle débutante (qui est éventuellement un peu nerveuse), peut être un avantage et permet de réaliser des images plus innocentes, originales et pleines de charme.

D’un point de vue pratique ne pas oublier de spécifier dès le début de la séance ce que vous entendez par “tournez-vous à droite ou à gauche” (en fait sa droite ou sa gauche pour faire simple).

Où trouver un modèle ?

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.