Blog

Studio-Plus / Retouche numérique  / Format RAW vs JPEG que choisir ?

Format RAW vs JPEG que choisir ?

Le fichier RAW c’est un peu le négatif argentique

Si vous laissez l’appareil photo traiter l’image comme c’est la cas avec le format JPEG, vous obtenez une seule interprétation.

Par exemple si vous choisissez une balance des blancs, vous ne pourrez pas la changer ensuite.

Certes des logiciels comme photoshop permettent quelques corrections des couleurs toutefois vous aurez une perte sensible de qualité en travaillant directement sur le JPEG.

Le format RAW, qui travaille en 14 ou 16 bits (au lieu de 8 pour le Jpeg), offre beaucoup plus de flexibilité pour corriger aussi bien localement que sur l’ensemble de l’image :

  • l’exposition
  • la balance des blancs
  • le contraste
  • la saturation des couleurs

Comprendre le fichier RAW

Un fichier RAW est un fichier numérique non compressé qui contient les informations brutes enregistrées par le capteur de l’appareil photographique.

Ce fichier est en quelque sorte « en attente de développement » dans la mesure ou il n’a subi aucun traitement de linéarisation, dématriçage, contraste, luminosité ou saturation, nécessaires pour produire une image.

Ce format est très utilisé par les photographes, car il permet une entière maîtrise sur les images tout en effectuant des traitements poussés (un peu comme en argentique lorsque l’on développe soi-même ses négatifs).
Chaque type de RAW (CR pour Canon, NEF pour Nikon…) nécessite un logiciel spécifique pour être édité.
À part le DNG proposé par Adobe qui est un format de RAW ouvert et disponible utilisé notamment par Leica et Ricoh, aucun standard n’existe en la matière.
Le fichier JPEG est un format standart très compressé pour lequel l’appareil (et non le photographe) détermine le point blanc, l’espace couleur etc. de l’image.
Le fichier ainsi produit est directement lisible, il est beaucoup moins volumineux qu’un fichier RAW ou TIFF, mais cela au prix d’un traitement qui entraîne une perte définitive d’informations (le JPEG est codé sur 8 bits, le RAW sur 12 ou 14).

Le fichier au format RAW permet des retouches beaucoup plus importantes que le JPEG.

Conclusion : dans un contexte difficile d’éclairage, notamment avec de forts contrastes, le RAW est de loin préférable.

 

Surexposition (image exposée à F4 au lieu de F8)

Pour cette photographie prise dans un temple le format RAW + JPEG, choisi sur mon canon EOS 5D Mk 1, permet la comparaison entre les deux formats.

En cas de forte surexposition, le fichier au format JPEG, qui apparait ici avec des couleurs dénaturées, est impossible à rattraper.

Le fichier RAW après compensation de l’exposition reste très bon.

 

Le Jpeg est un mauvais choix
Photo JPEG brute


Photo JPEG exposition corrigée

Que faire si les blancs sont brulés
Photo en RAW exposition corrigée

Récupération des blancs brulés :  des blancs brulés et perdus à jamais !

 

Les blancs brulés ne sont pas réculérables
Photo JPEG brute

 

Le traitement du fichier RAW a permis de récupérer de la matière dans le voilage : correction de l’exposition, ajustement de la température de couleur, augmentation de la densité et du contraste dans le blanc.

◊◊

Travailler en RAW, Camera RAW : avantages / inconvénients

 Vidéo correction sur fichier RAW vs PSD vs JPEG magique !

Quand utiliser le format JPEG ?

C’est une question de temps, le format RAW doit être retravailler alors que les fichiers JPEG sont directement utilisables.

Par exemple un photographe sportif ou un photographe de presse a des délais très courts ; il paufine la prise de vue pour gagner du temps avec le moins de temps possible à passer sur l’ordinateur.

Si vous avez correctement configuré votre appareil photo, un JPEG de qualité ne se distingue pas d’un fichier RAW retravaillé.

Certaines retouches fonctionnent correctement avec le fichier JPEG, notamment on peut

  • Recadrer l’image
  • Enlever un élément génant (fil electrique, point noir, ride par exemple), ajouter un nuage ou un oiseau dans le ciel…
  • Ajouter un filet noir autour de l’image
  • Convertir la photographie en noir et blanc
  • Adoucir l’image
  • Augmenter la netteté (avec un filtre)
  • Redresser la perpective (monuments)
  • Corriger la distorsion de l’objectif (grand-angle)

Share WordPress » Erreur

Il y a eu une erreur critique sur ce site.

En apprendre plus sur le débogage de WordPress.