Blog

Studio-Plus / Test materiel photo  / Le Leica M8 et M8.2

Le Leica M8 et M8.2

Le Leica M8 est un boitier numérique bien construit avec une finition haut gamme

Les photographes habitués aux reflex trouveront ce Leica M à la fois léger et compact. Les habitués de Leica M argentiques regretteront son épaisseur accrue par rapport aux anciens modèles d’autant qu’il n’y a plus de levier d’avancement pour caler la main…

Le chassis est en magnésium, les parties supérieures et inférieures sont en laiton, l’impression générale de qualité est au rendez-vous.

Son poids avec la batterie est de 610 grammes identique au M7.

Points forts / points faibles du leica M8

+

  • très bonne construction
  • qualité d’image en RAW jusqu’à 640 ISO
  • les images en noir et blanc se rapprochent de l’argentique, le bruit éventuel en noir et blanc ressemble à notre bon vieux grain de pellicules
  • fonctionnement simple
  • très bon viseur
  • bonne capacité de la carte mémoire
  • possibilités d’évolution du logiciel
  • déclenchement immédiat
  • vitesse de l’obturateur en hausse et synchro flash au 1/250 ème
  • fichier Raw au format .dng = standard mondial
  • menu facile à utiliser, bonne ergonomie
  • chargeur de batterie standard aux normes internationales
  • problème du vignettage bien résolu
  • agréable à utiliser surtout en comparaison avec les reflex actuels qui ont une plétore de boutons !
  • Le prix est en nette baisse depuis la sortie du leica M.

  • parfois une petite dominante magenta apparait (mettre un filtre spécial anti-infrarouges sur votre objectif !)
  • les réglages de la balance des blancs en automatique sont approximatifs
  • qualité des fichiers Jpeg très moyenne
  • 10.3 millions de pixels c’est un peu juste pour tirer au delà du format A2
  • bruit dès 640 ISO
  • pour changer la batterie ou enlever la carte mémoire vous devez ouvrir le capot
  • carte SDHC non standard
  • plus bruyant qu’un M6 ou un M7, M8.2 est plus discret que le M8
  • chargeur de batterie encombrant
  • pas de réglage des ISO intermédiaires
  • les 1500 premiers exemplaires ont été rappelés en usine pour problème de circuit électronique.
  • L’écran n’est plus fabriqué donc problème s’il tombe en panne !

Quel objectif pour le Leica M8

Le viseur du M8 possède des cadres pour les objectifs d’une focale de  24, 28, 35, 50, 78, 90 mm

Avec son capteur qui mesure 18 x 27 mm soit 30% de moins qu’un négatif 24 x 36 mm le rapport est de 1.3 , vous devez en tenir compte :

  • avec un 24 mm vous obtenez un équivalent full frame de 31,2 mm
  • avec un 28 mm vous obtenez un équivalent full frame de 36,4 mm
  • avec un 35 mm vous obtenez un équivalent full frame de 45,5 mm
  • avec un 50 mm vous obtenez un équivalent full frame de 65 mm
  • avec un 75 mm vous obtenez un équivalent full frame de 97,5 mm

Les objectifs Leitz pour Leica : une gamme d’exception très large avec un contrôle qualité envié :

  • entre les ultra-lumineux et les compacts,
  • entre les prix astronomiques et les économiques Summarit,
  • entre les performances “razor-sharp” des derniers ASPH et le rendu “dreamy” du Noctilux,
  • entre les objectifs de l’entre deux guerre et les derniers produits sortis de l’usine,

le choix est particulièrement vaste.

Une gamme d’objectifs, pour les  Leica M, existe à la fois chez Leitz, Voigtlander et Zeiss.

Pour le M8 un objectif de 35 mm est un bon compromis, par exemple :

  • summicron ASPH 35 mm F2.0
  • summilux ASPH 35 mm F1.4

Pour une qualité un peu inférieure, les objectifs Voigtlander méritent le détour, les prix sont très attractifs :

  • 35 mm F1.4
  • 35 mm F1.7
  • 35 mm F2.5

Prix en occasion du boitier  M8 :

de 1200 à 1600 euros.

Le  Leica M8.2 brochure en pdf

Réparation / Entretien / Centres conseils

Voir des images réalisées au Leica M8 sur le site Leica Allemagne

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.