Blog

Studio-Plus / Test materiel photo  / Le Leica M9

Le Leica M9

Philosophie Leica préservée en Full Frame

Seul appareil à visée télémétrique manuel en numérique, il est doté d’un capteur « full frame » avec 18,5 millions de pixels.

Ce discret 24 x 36 numérique est un des plus compact.

 Le M9 se différencie peu du M8 et M8.2.

Un détail saute immédiatement aux yeux : la disparition de l’écran sur le dessus de l’appareil, qui offrait l’affichage du compteur de vue et le niveau de la batterie.

Ces informations sont maintenant disponibles sur l’écran principal.

Caractéristiques du Leica M9

  • Capteur plein format 18,5 millions de pixels, revêtu d’un filtre infrarouge IR
  • Nouvel obturateur
  • Sensibilité de 80 à 2500 ISO
  • Pas de filtre anti-Moiré ce qui permet d’exploiter la haute résolution des objectifs Leica
  • Reconnaissance automatique des objectifs (permet de corriger les défauts de léger vignettage inhérent à certains objectifs)
  • Livré avec Adobe Photoshop Lightroom, pour Apple Mac OS X et Microsoft Windows avec Lightroom
  • Poids : 585 g avec accumulateur
  • Prix public pour le boitier seul : 5 500 € TTC

 

 Points forts / points faibles du Leica M9

+

  • le plein format du capteur 24 x 36 mm fait que l’on retrouve les sensations argentiques (notamment la profondeur de champ)
  • la philosophie du M est encore mieux conservée (angle de champ des objectifs, viseur)
  • un photographe habitué au leica M argentique peut passer facilement au M9
  • le Summilux 35 mm F1.4 ASPH est l’objectif moderne fétiche « standard » des leicaïstes, ici il retrouve tout son sens
  • le viseur au grossissement 0,68 x est toujours ultra lumineux, un vrai bonheur
  • le leica M8 ou M9 est le seul appareil numérique à télémètre (l’Epson RDS-1, obsolète et cher, n’est pas un concurrent sérieux)
  • le M9 n’a pas son pareil en numérique pour la qualité de ses objectifs (résolution, micro contrastes, bokeh) et en utilisation en faible lumière à grande ouverture en vitesse lente
  • l’absence de miroir (pas de vibration) et la prise en main permet d’envisager le 1/8 ème de seconde voir le 1/4 de seconde avec un objectif de 35 mm

  • obturateur un peu plus bruyant qu’un M argentique. Par rapport au M8.2, le gain n’est pas évident (le réarmement de l’obturateur est toujours aussi bruyant)
  • écran de 2,5 pouces indigne d’un appareil de ce prix
  • autonomie de la batterie un peu juste
  • toujours pas d’anti poussière
  • bruit dès 800 ISO, au delà de 800 ISO de nombreux reflex font mieux. On se consolera en observant le bruit qui ressemble un peu au grain argentique en noir et blanc
  • attention au délais de livraison (souvent 1 à 2 mois)
  • les images en RAW (au format DNG) sont toujours de bien meilleur qualité que les JPEG avec un bruit moins prenoncé
  • mode rafale à 1.7 vues par seconde mais ce n’est pas la vocation du Laica M9

Le Leica M9 et la photographie en studio

N’en déplaise à certains, les Leica M9 conviennent très bien pour la photo en studio :

  • Le viseur est ultra lumineux et très agréable avec un 50mm
  • Le fait de ne pas pouvoir travailler au zoom n’est pas un handicap en studio
  • Un objectif 75 mm est idéal pour les portraits
  • Le 90 mm est utilisable mais le cadre est un peu petit donc moyennement confortable
  • Les objectifs superlatifs de chez Leitz ou Zeiss permettent un piqué incroyable et des tirages géants > A1
  • Le boitier est léger, pas de fatigue même après 2 h de prise de vue
  • Prise en main agréable notamment en cadrant à la verticale (pour 90 % des portraits et nus en studio)
  • La synchronisation au 1/50 ème est suffisante et permet des photos parfaitement nettes au flash de studio
    • Rappel : la puissance opérationnelle des flashs de studio tourne autour de 90 joules soit 8 à 10 fois plus que la lumière ambiante ce qui donne une ouverture de F8 à 100 Iso
    • de ce fait il n’y a aucun risque de bougé (l’éclair du flash qui travaille au 1/3000 de seconde freeze le sujet !)
  • Parfois il est utile de travailler en vitesse lente en lumière continue, à grande ouverture (domaine de prédilection des Leica M).

 

Le Leica M9 face au Canon 5D Mk II et Nikon D3 ou D700

La qualité d’image est impressionnante, le M9 n’a pas à rougir face aux reflex numérique les plus performants et les plus cher reflex du marché.

Les 18 millions de pixels n’ont pas de mal à retranscrire la finesse des objectifs Leitz et ce même aux grandes ouvertures.

Le Leica M9 est à la fois plus rapide (par exemple pour la photo de rue instinctive), plus léger et facile à transporter. Ainsi en bandouillère il est toujours prêt à saisir le moment magique qui se présente.

Comparatif Canon 5D MkII vs Nikon D3 vs Leica M9

Photographie en haute résolution du Leica M9 avec le Summilux 35mm F1.4 ASPH ici à F5.6

Photo La Bastille Leica M9

Le Leica M9 testé sur le net

  • http://web.me.com/videoman69/Steve_Huff_Photos/THE_LEICA_M9_REVIEW.html
  • www.luminous-landscape.com/reviews/cameras/m9-paris.shtml
  • Leica M lens reviews Kenrockwell
  • Le Leica M9 en haut ISO (images comparées)

Que pensent les internautes du Leica M9

  • http://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=30045.15
  • www.summilux.net/forums/viewtopic.php?t=27688&postdays=0&postorder=asc&start=0
  • www.dpreview.com/products/leica/slrs/leica_m9/user-reviews/list

Voir des images réalisées au Leica M9 sur le site Leica Allemagne

Share WordPress » Erreur

Il y a eu une erreur critique sur ce site.

En apprendre plus sur le débogage de WordPress.