Prise de vue en studio

Studio-Plus / Prise de vue en studio (Page 4)

Les volets ou coupe-flux

Définition Les volets, coupe-flux ou volets coupe-flux sont des moduleurs de lumière qui permettent de créer un faisceau de lumière focalisée. Les utilisations possibles sont très variées, ce sont des accessoires en métal qui sont vissés sur le devant du flash, généralement sur un bol argenté (de 18 cm ou plus). Les quatre volets peuvent être réglés pour changer la forme de la lumière et éclairer une partie d'un modèle ou d'un fond. Ils existent dans une grande variété de tailles, adaptées à un large éventail de bol. Ils sont parfois fournis avec des filtres de couleurs, avec un nid d'abeille et/ ou un filtre translucide pour adoucir la lumière. IMPORTANT: toujours porter des gants lors de l'ajustement des volets car il deviennent vraiment très chaud. Utilisation Pour fixer les volets sur la tête du flash, il y a deux ou quatre vis qui enserrent le bol. Une fois votre coupe-flux attaché, vous pouvez  ajuster les volets en les faisant pivoter sur les charnières ce qui va réduire le faisceau de lumière qui frappe le sujet. Le réglage des volets est assez difficile à maîtriser et prendra du temps, c'est quelque chose que vous aurez besoin d'expérimenter afin d'obtenir le style d'éclairage que vous voulez. Les utilisations sont nombreuses, le faisceau de lumière peut être : dirigé sur le fond, le sujet ou les deux en complément ou non d'un autre éclairage (boite à lumière par exemple) comme éclairage principal ou non ; le réglage de la puissance se fera en fonction des autres sources. Exemples d'images réalisées avec un coupe-flux Exemple 1 : Le coupe-flux est réglé en faible puissance en complément de la lumière ambiante. Le  faisceau est dirigé sur le sujet et sur le fond Exemple 2 : Ici le faisceau coupe-flux est l'éclairage principal en complément d'une boite à lumière qui éclaire l'ensemble de l'image, on remarque que le coupe-flux génère une lumière plus dure avec une ombre bien marquée. Exemple 3 : Portrait Chiaroscuro (photo de stage) avec coupe-flux en éclairage principal  : le faisceau éclaire le centre du visage dans le style du studio H...

Le Bol Beauté pour une lumière mi-douce

Un bol beauté mesure généralement entre 40 et 80 cm Sa surface est de couleur blanche ou argentée. Une petite coupole sert de reflecteur tout en protègeant la lampe flash. Elle se trouve au centre du bol beauté pour réflechir la lumière contre les parois. La lumière produite est généralement douce mais moins qu'une boite à lumière. Les couleurs sont ainsi plus saturées avec une impression de netteté accrue. La perte de puissance est assez faible et un flash de 150 joules suffit largement. Comme pour les boites à lumière : plus le diamètre du bol beauté augmente plus la lumière produit un faisceau large avec de la douceur. Où placer le bol beauté par rapport au sujet Le bol beauté placé juste au dessus du photographe donne de très bons résultats voici un exemple sur la photo ci-après. Mais vous pouvez aussi placer le bol beauté sur le côté en vous aidant d'un réflecteur sur le côté opposé pour déboucher les ombres qui seront plus présentes qu'avec une boite à lumière ou un parapluie blanc. Modifiez votre bol beauté pour une lumière extra douce Vous pouvez équiper votre bol beauté d'une "chaussette" pour doucir la lumière ; il s'agit un tissus translucide que vous positionnez sur votre bol beauté.  Le prix est de l'ordre de 15 euros. Prix d'un bol beauté Comptez entre 75 et 200 euros en fonction du diamètre du bol et de la marque qui doit être compatible avec votre flash de studio. A StudioPlus nous utilisons avec satisfaction ce modèle disponible chez lightcubepro Quelle marque de bol beauté choisir ? Où acheter son Bol beauté Lumiphot Paris www.lumiphot.fr ProStudio360 www.prostudio360.fr Light Cube www.lightcubepro.com Muller Photo Service  www.muller-photo-service.fr Lovery   www.loverystudio.com Prophot Paris www.prophot.fr Studio Flash GSL www.studioflash.be Miss numérique www.missnumerique.com Bowens   www.bowens.fr Digit Photo www.digit-photo.com    ...

Flashs ou lumière continue ?

Dois-je investir dans un kit flashs ou lumière continue ? C'est évidemment la première question à se poser. Les capteurs des reflex numériques étant de plus en plus performants en basse lumière (800 ISO), un kit en lumière continue peut se justifier si on accepte ses limitations. Si le matériel doit rester dans le studio, le poids et l'encombrement importent peu. Par contre si le matériel doit être régulièrement transporté il faut faire attention à la compacité et à la qualité du sac de rangement fourni. Avantages / inconvénients des Flashs de studio Les puissances maximums des flashs de studio vont  de 200 à 1200 joules environ, une puissance maximum de 300 à 400 J est suffisant pour une utilisation courante (rappel : dans des conditions normales de prise de vue avec boîte à lumière en portrait ou en nu on est auour de 80 joules) + puissance réglage de la puissance (exemple de 5 joules à 300 joules) fige le sujet donc à priori photos plus nettes température de couleur proche de la lumière du jour consomme moins d'énergie - la mesure de l'exposition est plus délicate prix difficile d'anticiper le rendu final du sujet éclairé par les lampes pilotes lampes pilotes manquant parfois de puissance Lumière continue A noter qu'il existe 4 types d'éclairages en lumière continue : lampe halogène, fluo, LED et projecteur à lentille fresnel. + moins cher (sauf à utiliser des projecteur de cinéma à lentille fresnel) plus léger ce que l'on prévisualise est identique à ce qui sera enregistré en hiver la lumière continue sert de chauffage avec 3 à 5 projecteurs fresnel : idéal pour réaliser des portraits Chiaroscuro (dans le style d'un studio parisien bien connu) - forte consommation électrique puissance limitée utilisation d'un spot optique avec gobos ou d'un snoot quasi impossible du fait du manque de puissance prix élevé des projecteurs à lentille fresnel chaleur étouffante en été durée de vie limité des lampes généralement pas de réglage de la puissance Quasi obligation de travailler avec trépied Questions de Erik sur la lumière continue Bonjour, J'étais venu chez vous faire un stage de photo en clair-obscur. J'en viens maintenant à commencer un petit studio mais j'ai une préférence pour la lumière continue type studio de cinéma. Mon but est d'envelopper le modèle d'une lumière chaude car je veux faire des photos d'ambiance bougie (genre film Amadeus). Normalement je crois que le flash Aurora peut s'utiliser en continue mais qu'elle puissance a-t-il dans ce cas ? Croyez-vous qu'un simple flash avec une boite à lumière peut faire l'affaire ? Je...

L’art du portrait en studio

Quel objectif utiliser pour le portrait ? Pour obtenir un cadrage serré et éviter les déformations qui donnent trop d’importance au nez dans une photographie de face, il est prudent d’employer des objectifs dont la distance focale est assez grande. Par exemple, un objectif d'une focale comprise entre de 85 mm et 135 mm pour un Reflex avec capteur « Full frame » est un bon choix. L’éclairage La lumière douce que fournit une boîte à lumière permet d’obtenir des photos plus naturelles. Une telle lumière adoucit les détails et ne fait pas ressortir les imperfections des traits ou de la peau (c’est là un avantage ou un inconvénient, tout dépend des intentions du photographe.) et éclaire uniformément toutes les caractéristiques du sujet. Un éclairage directionnel avec une lumière dure (flash de studio ou lumière continue) produit des effets spectaculaires, mais son maniement exige beaucoup plus de talent. Ce genre d’éclairage procure des images de haut contraste avec des couleurs saturées et de la netteté ce qui permet au photographe de mettre l’accent sur l’ossature du visage et la texture de la peau et de choisir les traits caractéristiques qui seront visibles et ceux qui resteront dans l’ombre. Les photos en couleur La couleur permet au photographe de renforcer sa maîtrise en mettant en évidence le teint du sujet qui fait souvent partie intégrante de sa personnalité. Le photographe peut également exploiter la couleur pour suggérer le tempérament de son modèle, ou son style de vie. L'arrière Plan Pour obtenir un arrière-plan neutre, on peut suspendre derrière le sujet un fond uni. On trouve dans les magasins spécialisés des rouleaux de papier mesurant 11 mètres de long sur 2,72 m de large ; ces rouleaux sont blancs, noirs ou de diverses couleurs. La nature du fond et celle de l’éclairage permettent au photographe de mettre en valeur telle ou telle particularité physique du sujet. Rechercher la "bonne" expression Ces moyens aident à révéler le caractère du modèle, mais leur importance est moindre que celle de l’expression même du visage et de l’attitude, lesquelles dépendent surtout de la pose. Une expression naturelle, autrement dit révélatrice, exige une pose très instinctive.  Si on oblige le sujet à adopter une posture inconfortable, son portrait paraîtra artificiel. Cependant, une certaine vivacité de l’attitude rend le portrait plus vivant et, pour l’obtenir, le photographe sera peut-être amené à demander à son sujet de redresser ou de tourner la tête ou le corps plus qu’il ne le ferait dans une attitude réellement détendue. La pose...

Les Fonds pour studio photo

Le fond studio en tissu Très résistant et économique, il convient parfaitement à un usage intensif. La largeur standard est de 3 m. Grammage : généralement 150 g / M2 Le fond studio en tissu peut être drapé, ou non, uni ou marbré et permet d'obtenir de nombreux effets. Le fond studio en tissu se fixe sur un support de fond studio téléscopique portable ou fixe. Un fourreau dans la largeur du tissu est prévu pour l'insertion d'une barre de support de fond. Nous vous conseillons l'utilisation de pinces studio pour tendre le tissu sur son support. + Pratiquement inusable Le tissu est généralement mat en coton donc pas de reflet Pas de couture centrale Il existe de nombreux motifs disponibles (dégradé, chamarré, en trompe l'oeil...