Blog

Studio-Plus / Photo numérique  / Photo numérique

Photo numérique

Jamais autant d’images n’ont été réalisées par les photographes amateurs, l’utilisation de l’appareil numérique se traduit par 7 fois plus de photos qu’en argentique avec des créations et des expressions individuelles élargies.

L’image prend une place prépondérante dans notre société et quel que soit son support.

De nouveaux outils numériques, avec la fonction photo, se développent : téléphone, camescope…

Dans le futur, face aux nouveaux matériels multifonctions (comme le téléphone portable…), l’amateur privilègera sans doute l’appareil photo numérique “traditionnel” pour ses images fixes pour des raisons de qualité et de fonctionnalités. La photographie est aussi notre mémoire, il faudra que les photographes gèrent leurs fichiers en s’assuranr de leur perennité sur le long terme.

Que l’on pratique le numérique, le Polaroid, la chambre photographique, les grands tirages, l’Holga ou le Leica, peu importe, tout ceci n’est que du détail c’est le regard qui compte avant tout.

La photo va bien, elle s’ouvre, elle s’épanouit, elle élargit son champ d’action. Elle quitte l’instant décisif, elle se démocratise, s’internationalise.

Peut-être qu’elle est en train de quitter un certain élitisme artisanal.

D’un côté le photojournalisme rejoint la vidéo par le numérique. De l’autre côté des jeunes, qui viennent du milieu de l’art contemporain, veulent s’exprimer avec la photo numérique qui leur ouvre des nouvelles perspectives de création.

Qu’ils soient Japonais, Mexicains ou Serbes, peu importe, ils prennent l’appareil photo numérique pour ce qu’il est : un prolongement du regard. Certains nouveaux regards déconcer­tent, les jeunes prennent le pouvoir, ils ouvrent le champ de la photo.

La photo a cet avantage que par rapport au cinéma, elle reste un moyen d’expression pas trop onéreux : on peut faire la plonge dans un restaurant, se payer un billet charter et partir faire des photos.

Quant au photojournalisme, il y aura toujours des photos formidables, les reporters continueront d’informer, de perturber et de lancer des réflexions.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.